EMAD : Des cambrioleurs saccagent le siège


DAKARACTU.COM : Pendant que les Sénégalais étaient occupés à célébrer la Tabaski, vendredi dernier, des malfaiteurs se sont introduits dans les locaux de l’Entente des mouvements et associations pour le développement (Emad) pour commettre un forfait. En effet, le siège d’Emad situé au 2e étage de l’immeuble Yéro Basse, sur l’avenue Faidherbe X Félix Eboué, en plein centre de Dakar a été cambriolé. Ce n’est que samedi, vers 14 heures 30 que le cambriolage a été constaté. Et c’est un chauffeur de l’association qui passait par là par hasard qui a découvert que la porte d’entrée avait été défoncée et des bureaux visités. Aussitôt, il a informé le président de l’Emad, Abdoul Khadre Gaye qui a rappliqué sur les lieux.
De visu, il a constaté qu’effectivement la porte principale avait été défoncée, ainsi que celle du bureau du responsable financier et aussi celle de son bureau. Les autres bureaux qui n’étaient pas fermés à clé ont aussi été visités. Des premières constatations, il ressort que trois ordinateurs portables et une caméra ont été emportés. Aussi, tous les bureaux ont été mis sens dessus dessous. Cela, comme si les cambrioleurs étaient à la recherche de quelque chose de particulier. Du reste, toutes les enveloppes grand format contenant des dossiers ont été déchirées et jetées par terre. Egalement, tous les tiroirs ont été vidés et des documents confidentiels réduits en un tas de papiers déchirés.
En revanche, les malfaiteurs n’ont pas réussi à forcer le coffre-fort. Ils ont certes essayé de l’ouvrir, mais sans succès. Car ils ont même percé, sans doute à l’aide d’une perçeuse, un trou de 10 cm, mais ils n’ont pas réussi à l’ouvrir. Les responsables n’ont voulu toucher à rien. Ils ont tout laissé comme tel, attendant l’arrivée de la police.
Une police qui a été saisie, le samedi à 15 heures, mais qui a dit ne pas pouvoir se présenter sur les lieux avant lundi, à 10 heures. Les responsables de l’Emad, contraints de prendre leur mal en patience, attendent donc ce lundi, pour voir l’enquête être lancée... 
 
Lundi 28 Septembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :