EL MALICK SECK : " Si Wade était leur père... Gakou et Abdoul Mbaye s'insultaient... 10 belles femmes qui habitent Paris perçoivent des salaires à la mairie de Dakar "


EL MALICK SECK : " Si Wade était leur père... Gakou et Abdoul Mbaye s'insultaient... 10 belles femmes qui habitent Paris perçoivent des salaires à la mairie de Dakar "
El Malick Seck vient de requérir des félicitations nourries pour saluer l'attitude d'Aliou Sall et d'Abdoulaye Timbo qui ont volontairement choisi de renoncer à leurs ambitions de se présenter aux prochaines législatives en tant que tête de liste départementale. Il était l'invité de '' Point de Vue '' sur la Rts. Le responsable politique Thiessois estime que la décision a été intelligente et salutaire. '' Ils ont eu l'intelligence d'esprit de se retirer. Ils doivent recevoir des félicitations. Cela veut dire que tout ce dont l'opposition accuse le Président Macky Sall n'est pas vrai. Ils ont parlé de dévolution du pouvoir ''.

Interrogé sur le retour politique annoncé du Président Abdoulaye Wade, El Malick Seck n'a pas hésité à parler de scandale. ''  C'est rigolo... C'est catastrophique! '' dira-t-il, avant de marteler en wolof : " Si Wade était leur père ou leur grand père, ils ne l'auraient jamais ramené dans la politique. Comment quelqu'un qui ne sait même pas marcher correctement va venir ici se présenter aux élections. Il les a déjà soutenus lors du référendum et nous les avons battus...Si Wade vient, nous serons en promenade de santé. ''

Pour ce qui est des alliances  de circonstance notées au sein de l'opposition, El Malick fera son commentaire signalant leur caractère bizarroïde. Il rappelle en effet, qu'il y a  moins de quatre ans, Malick Gakou et Abdoul Mbaye s'insultaient. La même antipathie était  là aussi de  rigueur entre Karim Wade et Idy, mais encore entre Idy et Wade.

Pour ce qui concerne le mouvement Y'en a marre, El Malick administrera un réquisitoire qui ne fera pas plaisir à Fadel Barro et collaborateurs. '' Je n'ai jamais trouvé cohérent le discours de Y'en a marre. Vous ne verrez pas dans leurs discours une critique sérieuse contre le Président Macky. Ils vont dans les ONG pour obtenir des financements. Aujourd'hui, ils sont sur un champ politique et nous les attendons de pied ferme... Les Sénégalais sauront que Y en a marre ne pèsent même pas de quoi avoir un député. ''

Il parlera, par ailleurs, du cas de Khalifa Sall qui est, à son avis lamentable. " La caisse d'avance n'est pas un fonds politique. Les fonds politiques n'existent pas dans la nomenclature budgétaire. Khalifa a essayé de s'enrichir pendant 6 ans en disant qu'il y avait les rendez-vous de 18 heures. Ils avaient créé un système de prédation des richesses de la mairie de Dakar. '' Avant de faire une accusation de taille : '' Il y  a 10 belles femmes qui habitent Paris et qui perçoivent des salaires ''.
Dimanche 16 Avril 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Bétenty, l'abattue

Bétenty, l'abattue - 27/04/2017