EL HADJ DIOUF EN MALAISIE - Un prince chez les princes... adoré et adulé


Plus qu'en Angleterre, El Hadj Diouf est devenu, sans doute,  l'une des personnes les plus médiatisées de la Malaisie. De bad boy chez les britanniques,  il passe à «prince adoré » chez les Malaisiens. Malgré le bruit qui court le disant en mal avec son club Sabah, le double ballon d'or Africain affole les rues à son passage.  Un petit tour avec Dakaractu dans les rues de la capitale et dans certaines places chic comme le restaurant « Marinis 57» a prouvé,  si besoin en est, que le Saint-Louisien est adoré, voire adulé. Il lui suffit de franchir le seuil du site pour provoquer une mobilisation autour de sa personne.
Le restaurant en question se trouve au 57ème étage d'un des plus grands immeubles de la ville assidûment fréquentés par des princes Saoudiens. Le résultat est identique partout où il passe, et Il a fallu l'appui de la sécurité pour lui frayer le passage, une fois arrivé au «Sultan ». « Sultan »...c'est cet autre endroit généralement fréquenté par des princes pour la plupart Afghans et Malaisiens. 
Cette petite randonnée nous a aussi permis de découvrir la vie d'un Sénégalais ami de princes de grande renommée. Une vie qui semble bien convenir au bad boy devenu prince. Et visiblement, El Hadj est celui qui souffre le moins du bruit...
Vendredi 31 Juillet 2015
Dakaractu




1.Posté par khalil le 01/08/2015 15:39
el hadji diouf il est devenu chrétiens ou bien?
Pourquoi cette croix?

2.Posté par zede le 01/08/2015 18:33
thiey elhadj

3.Posté par diadieuf123 le 04/08/2015 21:03
ce n'est pas une croix mais un collier touareg.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016