ÉGALITE ENTRE LES SEXES- ASTA célèbre la femme sénégalaise


ÉGALITE ENTRE LES SEXES- ASTA célèbre la femme sénégalaise
  Le mois de mars dédié à la gent féminine, le Centre de dialogue scientifique et culturel a sacrifié à la tradition pour saluer, fêter et célébrer la femme autour du thème « École et famille : mesure et action pour une parité à l’horizon 2030. »
Le mois de mars est une occasion de célébrer la femme, mais c’est aussi un moment pour se pencher sur le sort de ces dernières en proie à des discriminations. Le Centre de dialogue scientifique et culturel n’a pas voulu rater le coche. C’est dans une salle pleine, composée de jeunes professionnels, de femmes, de filles, entre autres, d’horizons divers, qu’intervenant au cours du panel : « École et famille : mesure et action pour une parité à l’horizon 2030 », la présidente de de l’Observatoire national de la parité, Fatou Kiné Diop, a déploré le fait que malgré les efforts consentis, il est amer de constater que près de 50% de la population féminine concernée se voit exclue des opportunités. Selon elle, suite à de nombreuses études et retours d’expériences, les institutions de développement sont unanimes sur le fait que la transformation effective de l’Afrique passera par l’intégration de la femme dans le processus de développement.
De même, souligne-t-elle, « il est opportun de parvenir à cette égalité, dans l’immédiat, afin d’enclencher le processus d’émergence au Sénégal et en Afrique. Le thème selon la plateforme des femmes de ATSA veut sensibiliser sur l’urgence nécessité de développer et de capitaliser le potentiel féminin afin de permettre aux femmes d’accroitre leur contribution à côté de celle des hommes pour un meilleur devenir de la Nation, la famille et de nos enfants. »
Près d’une vingtaine de femmes leaders, dont Aminata Touré, Aida Mbodj, ont été primées pour leur leadership.
Jeudi 24 Mars 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :