ECONOMIE : la diaspora est la première source de financement externe du Sénégal (Pr)


ECONOMIE : la diaspora est la première source de financement externe du Sénégal (Pr)
Les apports de la diaspora sénégalaise représentent la première source de financement externe du Sénégal, a indiqué dimanche le chef de l’Etat, Macky Sall, affirmant que cela a beaucoup contribué à inverser la balance de paiement du pays.
 
« C’est un peu plus de 900 milliards de francs CFA répertoriés annuellement par la banque centrale […]. Et il faut organiser cette masse d’argent qui ne doit pas servir seulement à entretenir les familles, mais qui doit aussi servir à l’investissement, pour en faire un effet levier » a-t-il souligné.
 
Le président Macky Sall recevait, dimanche à Antananarivo, les Sénégalais vivant à Madagascar, en marge de la clôture de la 16-ème Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage.
 
Selon lui, n’eût été l’apport des Sénégalais de l’extérieur, la situation économique du Sénégal aurait été beaucoup plus difficile. Il souligne que le volume des transferts annuels des émigrés sénégalais vers le Sénégal représente deux fois l’aide publique internationale. Ce qui, selon lui, est extrêmement important.

« Donc, il est essentiel que la diaspora réfléchisse sur les mécanismes d’un investissement garanti au Sénégal, puisqu’il n’y a rien de plus désobligeant que de voir des personnes travailler dur pour gagner de l’argent qui, au finish, est dilapidé par des insouciants abonnés au repos permanent », a-t-il exhorté.
 
« Ceux-là détruisent ces ressources hautement acquises, ce qui est totalement inacceptable », a fustigé le chef de l’Etat, dénonçant dans la foulée « les politiques de gaspillage ». Il estime que c’est là un message à adresser à ceux qui sont restés au pays, « afin qu’ils aident ceux » qui ont émigré à « bien gérer leur argent ».

APS
Lundi 28 Novembre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :