ECHOS DE LA TANIERE - PAPISS DEMBA CISSÉ SE LACHE - «Notre problème actuel, c’est l’attaque»

Pour Papiss Demba Cissé, le problème de l’équipe du Sénégal se situe en attaque. C’est pourquoi, l’attaquant de Newcastle pense qu’il faut y remédier avant les rencontres capitales face à l’Égypte et le Botswana


ECHOS DE LA TANIERE - PAPISS DEMBA CISSÉ SE LACHE - «Notre problème actuel, c’est l’attaque»
Papiss, est-ce que vous vous êtes remis de votre défaite face à la Tunisie ?
Oui, on s’est bien remis de cette défaite. C’est une défaite à oublier pour mieux rebondir. tout le monde sait que prendre un but à la dernière minute fait très mal. à ce stade de la compétition, on en a souffert avec cette 1ère place au classement que l’on a perdue. Mais, on a oublié cela et, à présent, on est concentré sur les deux prochains matchs contre l’Égypte et le Botswana.
Vous aviez beaucoup manqué d’efficacité contre la Tunisie. Pensez-vous que cela sera réparé avant les prochains matchs ?
Oui, on a manqué d’efficacité, mais ça, c’est le football. tu peux dominer durant tout le match, mais cela ne veut pas dire que tu vas forcément gagner. Face à la tunisie, on en a eu la preuve. On va travailler l’efficacité devant les buts. On sait qu’en ce moment, on n’a pas trop de réussite en équipe nationale. Le coach est en train de faire son travail et nous aussi on est en train de se concentrer pour faire ce que l’on a à faire.
Peut-on dire que le problème du Sénégal se situe en attaque ?
Oui, on peut dire que c’est le cas. La défense et le milieu de terrain font leur travail. Si on ne gagne pas, on va dire que c’est nous, attaquants, qui ne faisons pas notre travail. Il ne faut pas se voiler la face. On est conscient de cela. Moi, comme les autres attaquants, nous savons tous que nous devons nous montrer plus décisifs. pour nos deux prochains matchs, on espère que la réussite va nous sourire.
Sur quoi va se jouer le match contre l’Égypte ?
Sur la concentration du début à la fin. On a en manqué lors des dernières minutes du match contre la tunisie. Nous devons aussi faire preuve de solidarité, d’efficacité et de rigueur. rien ne doit être laissé en rade.
Que répondez-vous à ceux qui disent que l’équipe nationale du Sénégal a un bon effectif, mais n’arrive à rien gagner ?
C’est une question à laquelle il est un peu difficile de répondre. Mais, effectivement, on sait qu’on a des joueurs extraordinaires, des joueurs qui ont un talent indéniable. C’est juste qu’en ce moment, on n’a pas la réussite, surtout du côté de l’attaque. On a des occasions, mais on ne parvient pas à les mettre. On va se concentrer comme cela avait été le cas lors des victoires acquises contre l’Égypte et le Botswana. On va tenter de répéter la même chose pour être efficace et marquer des buts. Sans les buts on n’arrivera pas à gagner.
 
La rencontre face à l’Égypte qui est dans l’obligation de gagner sera décisive. N’est-ce pas une pression supplémentaire ?
La pression est sur tout le monde, car c’est un match capital, mais cette pression sera positive. Elle doit nous permettre d’avoir les trois points de la victoire.
Comment cela se passe actuellement avec Newcastle ?
Cela se passe bien. C’est un peu compliqué avec le coach, mais ça va.
Stades
Jeudi 13 Novembre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :