ÉLECTIONS LÉGISLATIVES : Le FPDR favorable pour une liste unique

Le Front patriotique pour la défense de la République a, hier, à l’occasion de leur réunion hebdomadaire, annoncé qu’il est favorable pour une liste unique de l’opposition aux prochaines élections législatives.


ÉLECTIONS LÉGISLATIVES : Le FPDR favorable pour une liste unique
Réunis hier, les leaders du Front Patriotique pour la Défense de la République (Fpdr) sont penchés sur la question de la liste commune de l'Opposition aux prochaines élections législatives.
Ces derniers ont été favorables à la position de l’ancien président de la République Me Abdoulaye Wade « qui s’est prononcé avec détermination et lucidité en faveur des listes communes de l’Opposition capables de battre les listes de la coalition au pouvoir autour d’une plate-forme partagée. »
En effet, le Front patriotique s’accorde avec l'avis du Président Wade selon lequel les élections législatives à venir seront un tournant politique majeur pour le pays. « Il nécessite des décisions courageuses de chaque leader qui en convient, pour arrêter la descente aux enfers des Sénégalais des villes et des campagnes », ont souligné les membres du Front.
Qui, poursuivant, estiment que « cette entente correspond aujourd’hui à un vœu ardent de très larges franges de notre peuple de l’intérieur comme de la diaspora. »
De ce, la conférence des leaders en appelle à tous les Sénégalais « soucieux de la dignité et de la prospérité du pays pour faire des législatives de 2017 un référendum de rejet de la politique catastrophique à tous égards de Macky Sall. » Mieux, elle engage les coordonnateurs du Front et du PDS « à mettre tout en œuvre avec les autres leaders partageant la même approche pour le succès d’une telle entreprise qui ne sera pas de tout repos mais qui mérite tous les sacrifices. » Dans le même sillage, les leaders n’ont pas manqué de réitérer leur engagement dans Mankoo Wattu Sénégal. Ce, pour un processus électoral crédible.
De ce fait, ils ont insisté sur le contrôle, sur le terrain, des engagements pris par le Président de la République le 1er décembre dernier notamment de porter les commissions d’inscription à 700 à l’échelle nationale pour alléger les souffrances des Sénégalais. Lesquels veulent acquérir leurs pièces d’identité et leurs cartes d’électeur.
De même, ils exhortent Mànkoo à accentuer la surveillance du processus électoral sur le terrain. Car préviennent-ils, les manœuvres du camp du pouvoir au sein des commissions d’inscription deviennent absolument inacceptables.
Mardi 17 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :