Drogue et terrorisme : Hausse du budget de sécurité au Sénégal


Pour l’année 2016, le budget de sécurité au Sénégal va connaître un bond important. L’annonce a été faite par le ministre Abdoulaye Daouda Diallo lors de la rencontre sur « drogue et terrorisme » ouverte cet après-midi.
« Nous avons décidé de prendre notre destin en main et pour cela, il faut que nous soyons dans une position de pouvoir nous défendre. Il n’est pas question aujourd’hui d’attendre tout de l’extérieur, nous devons sur la base des arbitrages budgétaires, travailler à renforcer notre sécurité intérieure en renforçant nos forces de défense et de sécurité. Nous y travaillons et nous avons un programme pour cela », dira-t-il.
« Dans le budget consolidé d’investissement nous avons une hausse de 11 milliards de FCFA, mais ça ne s'arrête pas là, parce qu’il y a des possibilités de pouvoir investir avec des prestataires qui feront qu’avec l’élasticité qui nous est donnée à partir de ce niveau-là, que nous puissions nous équiper convenablement », fera savoir le ministre.
Selon lui toujours, avec ce qui s’est passé à côté de chez nous, mais aussi en France, il y a donc à travailler sur la prévention. « Le terrorisme à partir du moment où il s’installe, il devient difficile de l’éradiquer. Nous avons constaté que l’une des mamelles les plus importantes de son financement se trouve être la drogue, c’est pour cela que nous avons pensé travailler sur la question « Drogue et terrorisme », pour mettre un frein à cette partie du financement .»
Il y a donc lieu de travailler avec tous les Etats concernés, mais aussi les partenaires, ajoutera Abdoulaye Daouda Diallo, et  « pour cela, il n’y a qu’une seule chose qui vaille, c’est la coopération surtout en matière d’échanges... »
Mardi 24 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :