Drames personnels, drogues et sexe: la vie tumultueuse de Lamar Odom

Une véritable descente aux enfers pour l'ancienne star des Lakers.


Drames personnels, drogues et sexe: la vie tumultueuse de Lamar Odom
La vie de Lamar Odom (36 ans en novembre) a toujours été comparée à une montagne russe vertigineuse. L'ancienne star des Lakers, où il a remporté deux titres NBA (2009-2010), lutte aujourd'hui entre la vie et la mort après avoir ingurgité un cocktail explosif d'alcool et d'un médicament substitut du Viagra dans une chambre du "Love Ranch" (Nevada).

Traumatismes
À 12 ans, Lamar Odom perdait sa maman d'un cancer alors que son père était accro à l'héroïne. Le décès de son cousin dans un accident de voiture a également affecté la vie du basketteur américain. Pendant quelques courtes années, le basket aura servi de thérapie à Lamar Odom. 

Au fil du temps, à force de courage et de travail, Lamar Odom reviendra tout de même dans le parcours. En 2006, le natif de New York subira un véritable traumatisme (selon ses proches) avec la perte de son fils Jayden à l'âge de six mois.

Champion avec les Lakers (2009-2010)
En arrivant chez les Lakers en 2004, Lamar Odom allait connaître la gloire. La vraie. Il devenait même l'une des références de la franchise californienne. "C'était l'âme du vestiaire des Lakers champions", a confié Paul Gasol, ancien joueur des Lakers de l'époque, au sujet de Lamar Odom.

Vivre à Hollywood a été un terrain miné pour Lamar Odom. Il n'était visiblement pas préparé à cette vie (trop) riche en couleurs et en émotions. Son mariage surmédiatisé avec Khloé Kardashian (après seulement un mois) et sa participation dans l'émission de télé-réalité "Khloe & Lamar" lui a joué de vilains tours. Son image a été écornée à tout jamais et les vieux démons ont rapidement ressurgi. Comme Lamar Odom l'a lui-même reconnu, il est ensuite tombé dans une "profonde dépression".

Plus jamais le même joueur
En 2011, Lamar Odom a été marqué par un dramatique accident de la circulation en provoquant la mort d'un ado de 15 ans à New York. Celui qui fut drafté à la quatrième place de la NBA (1999) n'aura plus jamais la conscience tranquille.

En quittant les Lakers pour rejoindre les Mavericks (2011-2012) et les Clippers (2012-2013), Lamar Odom ne retrouvera plus jamais son niveau d'antan. "Il n'était plus que l'ombre de lui-même", préciseront ses anciens coéquipiers.

Cure de désintox
En 2013, soit seulement trois ans après avoir remporté son dernier titre NBA avec les Lakers, Lamar Odom décidait de rentrer en cure de désintoxication pour se soigner de son addiction au crack.

Ces derniers jours, ses proches répétaient qu'ils redoutaient le pire pour Lamar Odom. Loin de son état de forme idéal, l'ancienne star des Lakers (35 ans) avait été profondément touchée par la perte de deux amis proches.


Mercredi 14 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :