Drame de Sabodala : La sécurité dans l'usine indexée, les restes du jeune Moussa Cissokho introuvables


Drame de Sabodala : La sécurité dans l'usine indexée, les restes du jeune Moussa Cissokho introuvables
Les parents du jeune Moussa Cissokho attendent toujours le corps de leur enfant. Du moins ce qui en reste. La victime âgée de 25 ans est marié et a une femme. Sa mère, Kègne Keïta est dans un état de lamentations indescriptible.  Moussa est un jeune de Sabodala qui a été broyé dans un concasseur de l'usine, certaines parties de son corps sont introuvables, et les restes de son corps ont été envoyés à Kédougou pour autopsie. L'inhumation devrait avoir lieu cette nuit même à Sabodala. D'après les informations, ce décès serait dû à un accident de travail et qui remet au goût du jour la question de la sécurité des employés de l'usine.
A suivre...
Vendredi 17 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :