Dr MACOUMBA DIOUF : « L’horticulture a généré en 2015 près de 50 milliards de rentrée de devises »


Dr MACOUMBA DIOUF : « L’horticulture a généré en 2015 près de 50 milliards de rentrée de devises »
Choisi pour  présider la Cérémonie de lancement d’un forum sur l’emploi des jeunes couplé à une journée de reboisement à Latmingué, le directeur de l’horticulture a plaidé pour le renforcement de la politique de l’employabilité des jeunes dans le secteur agricole. Pour lui, le secteur est suffisamment performant pour apporter des solutions au chômage juvénile dans plusieurs localités du pays, à l’image de sa commune. 
Ainsi a-t-il invité les jeunes à investir l’horticulture qui a fini de faire des résultats probants. « Les performances de l’horticulture de notre pays sont intéressantes. En 2015, elle a généré 50 milliards de rentrée de devises à partir d’une exportation de 90 635 tonnes de fruits et légumes, la mangue en tête. Un hectare, c’est au moins 5 actifs ». 
Le Docteur Macoumba Diouf a listé des projets qui sont élaborés avec l’appui de l’Anpej et qui sont source de création massive d’emplois décents. Il promet un accompagnement de la direction de l’horticulture dans la réalisation des projets financés.
Le maire de Latmingué de solliciter une discrimination positive en faveur de sa commune dans le domaine hydraulique. « Les forages sont une des solutions-clés » face aux milliers de mètres-carrés de périmètres maraîchers. Il en a de même pour les bassins de rétention qui sont en mesure de juguler les difficultés en eau.
La journée a par ailleurs été l’occasion de célébrer le partenariat avec la direction des eaux et forêts et l’agence nationale des éco-villages pour le volet « projet-village fruitier ».
Jeudi 22 Septembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Gaye le 22/09/2016 12:13
Félicitations Dr Diouf.
Tous nos encouragements et une bonne continuation.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :