Double meurtre de Grand-Yoff : Et s’il s’agissait de légitime défense?


Double meurtre de Grand-Yoff : Et s’il s’agissait de légitime défense?
 Dans la nuit du dimanche au lundi, la cité millionnaire de Grand-Yoff a été le théâtre d’un double meurtre. Les victimes sont connues et le présumé meurtrier aussi. Bouba il s’appelle. Depuis l’annonce de la nouvelle beaucoup de choses ont été dites, sur Bouba et les frères Ba. La famille des victimes s’est prononcée, celle de Bouba, elle, vit cachée et persécutée. 

La presse a qualifié Bouba de « boucher et ou de sadique ». Des adjectifs qualificatifs qui ont fini de surprendre sa famille et ceux-là qui  l’on connu doux et tendre. La question qu’on est en droit de se poser est de savoir comment un père attentionné a pu commettre  un tel acte ? La version livrée par la famille BA est connue, mais pas celle de la famille de BOUBA. Selon elle, les deux frères, connus des forces de police,  auraient attaqué Bouba et l’ont même blessé en essayant de lui prendre son téléphone. D’ailleurs les blessures sont visibles sur sa tête et sur son bras. C’est en se défendant qu’il aurait arraché le couteau des mains d’un des frères et les auraient à son tour poursuivis pour se venger. Malheureusement l’inévitable  arriva.   Contrairement à  ce qui s’est dit, Bouba n’était ni drogué encore moins saoul. Comment aurait-il pu l’être, aîné de sa famille, il venait le jour même d’accueillir sa toute nouvelle belle-sœur. Des propos  qu’il aurait tenus, du linceul qu’il aurait acheté a été, selon la famille SAKHO, monté de toutes pièces, même si elle  regrette amèrement ce qui s’est passé... 
Lundi 10 Août 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016