Dossier Aïda N'diongue : Ces fonctionnaires du ministère des Finances, de la Fonction Publique... dont l'ex sénatrice exige la comparution


Dossier Aïda N'diongue  : Ces fonctionnaires du ministère des Finances, de la Fonction Publique... dont l'ex sénatrice exige la comparution
On en sait un peu plus sur les multiples renvois du dossier de l'ex sénatrice et non moins ancienne mairesse des Hlm. 

L'affaire citée en marge a été pourtant enrôlée à l'audience de la 1ère chambre correctionnelle du tribunal régional Hors Classe de Dakar avant d'être ajournée in extremis au 26 Mars prochain, soit trois jours après le verdict tant redouté du procès Karim Wade.

L'affaire qui sera évoquée, sauf revirement, "ne pourrait cependant pas être vidée à cette date", car Dakaractu tient de sources du prétoire, que peu avant le dernier report du procès, le Président de la Chambre en charge du dossier avait recommandé aux parties qui le désireraient de se rapprocher du Parquet en vue de faire convoquer les témoins qu'elles voudraient faire comparaître.

Une aubaine pour l'ex sénatrice Astou N'diongue (à l'état civil); laquelle, clamant toujours son innocence, a requis que la Cour convoque les témoins ci après :

Mme Khady Sy Diop, qui n'est autre que la représentante de la Commission des Opérations Financières (COF) du ministre de l'Economie et des Finance, ensuite Mr. Moussa Diouf, chef de la Division du Matériel du Ministère de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

Last but not least, l'ex sénatrice demande la comparution du Directeur de la Fonction Publique à l'effet de fournir les états de service la concernant. 

Aussi, tenons-nous de nos sources que l'ex sénatrice, qui ne souhaite que s'extirper des griffes de Dame Justice, exige du tribunal qu'il convoque le Directeur de la Solde au Ministère des Finances, à l'effet également de fournir les états de service; au même titre qu'un certain Amadou Cissé demeurant aux HLM 5.


 Pour rappel, l’ex-sénatrice libérale et ses co-prévenus sont en prison depuis le 17 décembre 2013, pour une affaire de détournement présumé de deniers publics estimés à 20 milliards de F Cfa concernant un marché de pesticides dans le cadre du Plan Jaxaay, un programme pour reloger les victimes des inondations sous le régime du président Abdoulaye Wade. 
 
Sont également poursuivis dans ce dossier, l’ancien directeur de cabinet du ministère de l’Habitat, Abdou Aziz Diop et Amadou N'diaye, un autre fonctionnaire dudit ministère. Modou Samb, un autre fonctionnaire du ministère de l’Habitat, prévenu dans cette affaire, a bénéficié d’une liberté provisoire.

Affaire à suivre...
Mardi 4 Février 2014
Dakar actu




Dans la même rubrique :