Doing Business : L’apport des notaires dans l’évolution du Sénégal


En 2017, le Sénégal est passé sous la barre des 150 dans le classement mondial du Doing business. Autrement dit, faire des affaires dans nos murs devient de plus en plus souple. Et les notaires y ont joué un grand rôle. C’est du moins la conviction du ministre de la Justice qui présidait la cérémonie de clôture de la 12 ème université du notariat africain. 

« Lorsqu’il a fallu adopter les dispositions de l’OHADA, particulièrement concernant les sociétés à responsabilité limitée, inciter davantage de sénégalais à créer ces types de société, vous avez voulu volontairement, diminuer vos émoluments, et permettre ainsi la réussite de cette réforme ; 5200 sociétés ont été ainsi créées à Dakar grâce à vous. Et cela a participé à positionner le Sénégal dans le Doing Business », a fait remarquer le Garde des Sceaux.

Le président de la chambre des notaires du Sénégal de confirmer : « le notaire n’est pas là que pour gagner de l’argent. Quand il y a des enjeux nationaux, le notaire en bon citoyen, accompagne l’Etat dans lequel il est. Nous avons été sollicités par l’Etat du Sénégal pour diminuer les émoluments du notaire à 20 000 pour les SARL qui ont un capital très bas. Le notariat a suivi et a accompagné l’Etat dans ce sens là ».
Vendredi 21 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :