Djibo Kâ et Cie sur la réforme de la décentralisation : L’Acte 3 «semble trop entiché d’improvisation»


Djibo Kâ et Cie sur la réforme de la décentralisation : L’Acte 3 «semble trop entiché d’improvisation»
L’Union pour le renouveau démocratique (Urd), sur la réforme des collectivités locales, compte «rester sur ses positions d’accord de principe, assorti de vigilance». Djibo Leyti Kâ et ses camarades estiment que cet Acte «semble trop entiché d’improvisation». Les Rénovateurs soulignent que la question de la suppression des conseils régionaux, ainsi que celle relative aux dits «Pôles de développement» restent «encore floues», mais «à suivre».
En outre, l’Urd souhaite que le «fameux» article 95, relatif à la maîtrise exclusive de la langue officielle par les futurs élus locaux, soit «abrogé». Selon le communiqué, la question du cumul des fonctions n’est pas encore tranchée par la Direction politique exécutive  (Dpe), soulignant que «les avis restent encore partagés pour le moment». 
Par ailleurs, M. Kâ et Cie font remarquer que la mise en œuvre de la baisse du prix du loyer «n’est pas aussi simple que l’on veuille le faire croire».

Sudonline
Samedi 1 Février 2014




1.Posté par l le 01/02/2014 23:03
entaché et non entiché



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016