Divorce annoncé entre le Chef de l’Etat et son Premier Ministre. « Ce sont des débats stériles qui ne rendent pas service au Président », Pape Mahawa DIOUF dixit

S’il y a eu beaucoup de gens qui ont été divertis par cette controverse autour du divorce présagé entre le Premier ministre Aminata Touré et le président Macky Sall, d’autres ne l’ont pas du tout été. Et Pape Mahawa Diouf fait partie de ce dernier lot. Ce républicain par ailleurs Conseiller en communication du ministre de la bonne gouvernance, explique dans l’entretien qui suit qu’il s’agit d’une polémique montée pour divertir et surtout tenter de casser la dynamique de travail du gouvernement. L’homme est membre de la Convergence des Cadres Républicains et du pôle des débatteurs de l’APR. Entretien…


Divorce annoncé entre le Chef de l’Etat et son Premier Ministre. « Ce sont des débats stériles qui ne rendent pas service au Président », Pape Mahawa DIOUF dixit
DAKARACTU.COM Depuis quelques jours, le Premier ministre est la cible de tirs groupés de la part de ses partisans de l’APR. Le Président Macky Sall a-t-il besoin de ça ?
 
Non... Le PR Macky SALL n’a pas besoin de diversion. L’intelligence du contexte c’est quoi ? Il y a des réformes révolutionnaires engagées par le Chef de l’Etat et qui sont mises en œuvre, accompagnées d’une détermination à mener le Sénégal vers une société ouverte et solidaire. Il y a la réforme du système de sante avec la CMU qui comporte déjà la gratuité des soins pour les enfants de moins de 05 ans qui représentent tout de même plus de deux millions des 13 millions de sénégalais que nous sommes.
On peut aussi parler de la réforme ambitieuse de l’enseignement supérieur et des projets structurants d’infrastructures qui permettront à l’économie de notre pays de se maintenir à un taux de croissance suffisamment fort et suffisamment longtemps, pour permettre de supporter sa croissance démographique et générer de l’emploi et des richesses. Cette croissance devra s’appuyer sur six moteurs économiques que sont : le tourisme, la pêche, l’agriculture, les télécommunications, l’énergie, les mines et les infrastructures. Dans ce contexte, les forces obscurantistes qui nous  mènent vers des débats stériles et sans aucune forme d’intérêt pour le peuple nous divertissent et nous éloignent des vraies préoccupations, et bien sûr ne rendent pas service au Président de la République.
 
Partout, c’est une guerre fratricide entre responsables de l’APR. Cette situation ne risque-t-elle pas de vous être fatale lors des élections locales prochaines ?
 
Les élections qui vont arriver constituent un enjeu local et ne doivent pas être prises pour autre chose que çà. Au demeurant je reste convaincu  que le débat va d’ici peu porter sur l’essentiel qui est de trouver les voies et moyens d’inscrire notre pays dans la voie de l’émergence et cela ira dans le sens de soutenir l’action de notre parti dans les joutes électorales de  juin. Cela dit les conflits locaux constituent aussi un signe de vitalité démocratique et il y va ainsi de la marche de la vie politique.
 
Dans ce contexte, à Yoff, est-ce que l’APR est assuré de remporter les élections locales ?
 
 
Il n’y a jamais de combat gagné d’avance. Cela dit, Il faut se rappeler que les deux dernières joutes électorales ont montré que l’APR était devant tous les autres partis de la localité. C’est donc sur un acquis que nous allons vers le cap des locales. Pour autant, nous ne dormons pas sur nos lauriers et derrière notre coordinateur Abdoulaye Diouf SARR et l’ensemble du parti nous avons engagé le combat de la massification et il est très avancé. En redoublant d’effort dans cette voie, nous pouvons rester sur un pronostic optimiste pour juin 2014 à Yoff.

Divorce annoncé entre le Chef de l’Etat et son Premier Ministre. « Ce sont des débats stériles qui ne rendent pas service au Président », Pape Mahawa DIOUF dixit
Samedi 11 Janvier 2014
Dakaractu




1.Posté par Mdia le 11/01/2014 19:37
Le paradoxe est que les débatteurstériles sont dans votre camp

2.Posté par baba malam le 11/01/2014 21:09
Voyance en direct
Avec le Professeur Mouhammadou Baba Malam
Vos Problèmes de Santé, Infortune, Amour, Mariage, Emplois
Impuissance sexuelle, voyance par les cartes, tarot et autres...
N’hésiter pas contacter le Professeur au +221 78 167 48 69 ou
Email : oial2004@yahoo.fr
Actuellement à Dakar Sénégal
Pour promouvoir son livre (le Calendrier Noir de l’Afrique)

3.Posté par kenny le 11/01/2014 22:20
Voilà le genre de propos que nous attendons des gens qui sont au pouvoir. Pendant 12 ans le PDS nous a servi ce genre de singeries pour finir par passer à côté de l'essentiel qu'est l’intérêt général des populations Sénégalaises. Lui au moins il a compris que ces inepties ne nous intéressent plus. Je salue son courage!

4.Posté par kenny le 11/01/2014 22:38
bien dit

5.Posté par trech le 11/01/2014 22:39
bien dit

6.Posté par IBRA DEGUENE KEUNG le 11/01/2014 22:55
Celui là n'a même pas deux pelés trois tondus avec lui. tous des activistes.

7.Posté par khairy le 12/01/2014 07:55
Scandale a la gendarmerie Toure vend les épreuves du DQEG

8.Posté par Kornoxy le 12/01/2014 10:34
Merçi et bien dit,Mais vous avez du fil a retordre parceque tant que Mr Mahmout Saleh est dans l'entourage du president vous ne serais plus a l'abris des complots et autres conspirations. celui qui avait reussit a defaire la relation Wade-Idy veille de plus d'un quart de siecle, Avec sa fameuse theorie du coup d'etat rempant, ne laissera personne evolué dans la tranquilité aux cotés du president Macky Sall.

9.Posté par Do le 12/01/2014 19:22
Merci c'est bien dit au moins lui il comprend que c'est pas le moment de cré des conflit

10.Posté par adou tata le 13/01/2014 15:06
Très bien dit !!!! La nouvelle génération d'hommes politiques a besoin de ce genre d'esprit, structuré dans l'approche,très lucide dans l'analyse politique et résolument progressiste. BRAVO



Dans la même rubrique :