Divers sujets à la Une des quotidiens


Divers sujets à la Une des quotidiens
Les quotidiens abordent plusieurs sujets d’actualité, avec une légère dominance des litiges fonciers qui font croire à Walfadjri que ‘’le Sénégal devient un pays miné’’.

‘’Que restera-t-il du capital foncier sénégalais lorsque le régime libéral ne sera plus là’’, s’interroge ce journal qui revient sur les bagarres parfois mortelles à Sangalkam, Mbane, Fanaye et Diokoul. ‘’La boulimie foncière est telle que, aujourd’hui, la question foncière elle-même est devenue une bombe sociale à retardement’’, constate Walfadjri.

Le Populaire estime qu’‘’il y a de quoi désespérer de nos autorités’’ à cause de ‘’trop de drames et de crimes […] impunis dans les domaines politique, foncier, économique…’’

Enquête qualifie ‘’la boulimie foncière depuis l’Alternance’’ de ‘’véritable +Berlin+ à l’africaine et à petite échelle’’. Cette ‘’boulimie foncière’’ risque d’‘’allonger la liste macabre de l’état de l’état de ras-le-bol des populations spoliées’’ à Sangalkam, après la mort de deux personnes à Fanaye (nord), mercredi, lors d’une bagarre autour du foncier, prévient Enquête.

‘’Quelle est la part de responsabilité des journalistes ?’’ dans ‘’la tension préélectorale’’ au Sénégal, questionne Le Pays au quotidien. Répondant à la question, le journaliste Mame Less Camara déclare : ‘’Les journalistes ont l’obligation d’informer et de sonner l’alerte’’.

En raison d’une ‘’situation politique préélectorale tendue’’, la France est ‘’à l’écoute du Sénégal’’, selon Sud Quotidien. ‘’Paris est attentif, même s’il n’est pas du tout inquiet de la situation préélectorale sénégalaise’’, lit-on dans ce journal.

Au plan économique, L’As annonce que les travailleurs de la Société nationale des télécommunications (SONATEL) ont, dans le bras de fer les opposant à l’Etat, reçu le soutien de l’ancien chef d’état-major général des armes (CEMGA), le général Mamadou Mansour Seck.

Selon Le Quotidien, Pape Samba Mboup, le chef de cabinet du président Wade, ‘’a présenté, il y a quelques jours, sa lettre de démission’’ au chef de l’Etat qui fait des ‘’pressions de toutes parts pour [le] faire revenir sur sa décision’’. ‘’Ce sont mes affaires personnelles et cela ne regarde pas la presse’’, a dit M. Mboup au journal. Après s’être remis d’un ‘’instant de colère’’, selon Le Quotidien, Pape Samba Mboup ‘’se dit fatigué, mais restera avec Abdoulaye Wade jusqu’au bout, quoi qu’il advienne’’.

‘’Si la SONATEL a la vérité de son côté, nous la défendrons’’, a dit le général au sujet du combat que mène la société de télécommunications contre des mesures annoncées par le gouvernement.

Le Soleil annonce que ‘’le projet de sédentarisation des +marchands ambulants+ se concrétise. Le chef de l’Etat a symboliquement remis hier (jeudi) cinq clés aux doyens des marchands ambulants’’, lit-on dans le journal.

Il se fait l’écho de la promesse du président Wade de financer la construction de 4.750 cantines pour ‘’les marchands ambulants’’, qui veulent ‘’relever les défis de 2012’’ avec lui. Autrement dit, soutenir sa candidature à l’élection présidentielle de cette année-là.

L’Observateur fait état d’un trafic d’organes humains dans lequel seraient impliquées des cliniques dakaroises. ‘’Interpol (police internationale) a alerté les autorités policières sénégalaises’’ sur ce trafic ‘’favorisé par la crise libyenne’’.

En sport, Stades se demande ‘’qui de Khadim Ndiaye ou Bouna Coundoul sera le numéro un’’, c’est-à-dire, le gardien titulaire de la Tanière des Lions du Sénégal pour la CAN 2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale. ‘’[…] La hiérarchie des gardiens de but est loin d’être établie dans la sélection version Amara Traoré’’, l’entraîneur des Lions, commente Stades.

Sunu Lamb aussi se veut interrogatif au sujet des lutteurs Modou Lô (Ecurie Rock Energie) et Balla Gaye 2 (Ecurie de lutte Balla Gaye). ‘’Balla dépasse-t-il Modou Lô ?’’

‘’Lors des deux dernières saisons, la popularité de Modou Lô ne faisait l’objet d’aucune contestation’’, rappelle Sunu Lamb qui relève : ‘’[…] Depuis que son combat contre Yekini (Ecurie Ndakarou) est scellé, Balla Gaye est au devant de la scène : il fait plus l’actualité.’’

( APS )
Vendredi 28 Octobre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016