Disparition de quatre jeunes à Madina Peulh: le chef de village accuse l'armée.


Disparition de quatre jeunes à Madina Peulh: le chef de village accuse l'armée.
DAKARACTU.COM  Quatre jeunes  de Madina Peulh sont portés disparus depuis mardi dernier. Ils ont une moyenne d'âge de 17 ans et habitent un village situé dans la communauté rurale de Simbandi Balante, au sud de la région de Sédhiou. Leur famille est très inquiète sur leur sort. Le chef de village, Seydou Diamanka, a confié ses craintes et ses accusations au journal Sud-Quotidien: "Ils ont été interpellés par des soldats. Ils ont été brimés puis conduits vers une destination inconnue... J'ai fait des pieds et des mains entre les postes de la gendarmerie et militaires sans jamais parvenir à avoir les traces de ces enfants qui habitent chez moi...". Il pense même que les forces de sécurité ont liquidé ces jeunes. Sud Quotidien a tenté d' en savoir plus  et ainsi a contacté le commandement de la gendarmerie et la zone militaire n° 6. En vain.  Aucune source militaire ne s'est, à ce jour, prononcée sur cette affaire.   
Samedi 3 Mars 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016