Discours du Directeur général

Journée de concertation sur les nouveaux indicateurs de qualité de service


Discours du Directeur général

 
 
                                                                                         DISCOURS DU DIRECTEUR GENERAL
                                                                  
                                                               Journée de concertation sur les nouveaux indicateurs de qualité de service
 
 
Monsieur le Représentant du Ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique ;

Madame la Présidente du Collège;

Monsieur Kwame Baah Acheamfuor, Directeur Technique à la NCA du Ghana ;

Monsieur Hassan TALIB, Responsable de la QoS à l’ANRT du Maroc

Mesdames et Messieurs les Représentants des opérateurs ;

Chers invités;

Permettez-moi tout d’abord  de vous remercier de votre présence à cette rencontre et vous exprimer tout le plaisir que j’ai à présider cette journée de concertation sur la mise en place de nouveaux indicateurs et la fixation d’objectifs concernant la qualité de service offerte par les opérateurs de téléphonie mobile au Sénégal.
Suite aux multiples plaintes enregistrées sur la mauvaise qualité des réseaux de téléphonie mobile, notamment lors de certaines manifestations à grande affluence et lors de mise en place de promotions par les opérateurs, l’Autorité de Régulation s’est fixé, parmi ses objectifs prioritaires en 2013, l’amélioration de la qualité de service des opérateurs de téléphonie mobile.
Afin de pallier ces dysfonctionnements, l’Autorité de Régulation a élaboré une feuille de route 2013 qui a été exposée lors des journées de concertation organisées les 12,13 et 14 Novembre 2012. La feuille de route comporte neuf (9) activités dont six (6) sont en cours d’exécution conformément au planning retenu. Il s’agit notamment :
  • du lancement du processus d’acquisition d’équipements de mesures de la qualité des services Voix, SMS et ADSL; 
 
  • de la mise en place d’un dispositif de traitement des plaintes des consommateurs et d’information du grand public sur la qualité de service des opérateurs ; à cet effet, il a été mis en place une commission de suivi des consommateurs au niveau de l’ARTP ;
 
  • de la supervision de la qualité de service des opérateurs de téléphonie mobile lors des événements religieux : pour Touba et Tivaouane, la coordination effectuée en relation avec les opérateurs et le centre d’appel mandaté par l’ARTP a permis d’améliorer sensiblement la qualité de service offerte aux usagers. Ce dispositif sera amélioré lors du prochain pèlerinage de Popenguine ;
 
  • de la mise en place d’un nouveau dispositif de contrôle et de suivi de la qualité de service des opérateurs mobiles ;
 
  • du suivi dynamique du développement des infrastructures de téléphonie mobile (cartes de couverture) afin d’identifier les zones blanches et mettre en œuvre les leviers permettant d’assurer leur couverture ;
 
  • de la veille technologique sur le suivi de la qualité de service à travers notamment la participation aux commissions d’étude de l’IUT auxquelles nous convions tous les opérateurs. 
 

Monsieur le Représentant du Ministère en charge des Télécommunications ;
Madame la Présidente du Collège;
Mesdames, Messieurs les représentants des opérateurs ;
Cher invités ;
La rencontre qui nous réunit aujourd’hui porte sur la mise en place du nouveau dispositif de suivi et de contrôle de la qualité de service offert par les opérateurs mobiles.
Il s’agit, en effet, au cours de cette rencontre, d’échanger en vue d’atteindre les deux objectifs suivants :
  •  s’accorder sur de nouveaux indicateurs de qualité de service ;
  • fixer les objectifs de qualité de service à atteindre obligatoirement par les opérateurs selon une périodicité convenue.
Pour ce faire, l’ARTP a effectué un benchmark auprès des autorités de régulation de pays ayant un niveau de développement comparable à celui du Sénégal.
C’est le lieu de remercier ici les experts des régulateurs du Ghana et du Royaume du Maroc qui ont accepté volontiers et gracieusement de venir à Dakar pour partager avec nous leur grande et riche expérience en la matière.
Permettez-moi, au nom de l’ARTP et à votre nom à vous tous, de leur adresser nos très vives et chaleureuses félicitations.
Il s’agit également au vu des obligations fixées dans les cahiers de charges, de préciser des pénalités pour les opérateurs qui ne se conformeraient aux objectifs et aux indicateurs qui seraient retenus.
En plus des points qui seront discutés au cours de la présente rencontre, l’ARTP compte organiser des séances de travail régulières avec les opérateurs en vue de faire le point sur l’amélioration continue de  la qualité de service. Ces réunions permettront d’établir un bilan et d’élaborer des perspectives en matière de qualité de service.
Un dispositif de veille sur la qualité de service sera également mis en place par l’ARTP et sera déployé dans les différentes capitales régionales à partir du 2e semestre 2013.
Ces différentes actions feront l’objet de formalisation par l’ARTP qui prendra une décision précisant les composantes du nouveau schéma global d’encadrement de la qualité de service des opérateurs de téléphonie mobile au Sénégal.
Je voudrais donc vous exhorter à mener vos travaux de manière constructive afin d’atteindre les objectifs fixés pour cette journée.
L’ARTP compte sur votre entière disponibilité et votre fructueuse collaboration pour, au sortir de vos travaux mettre en place le dispositif approprié permettant d’améliorer sensiblement la qualité de service offerte par les réseaux de téléphonie mobile au Sénégal.

Je vous remercie de votre attention.
 
 
 
 
 
Dakaractu2




Mercredi 3 Avril 2013
Notez


Dans la même rubrique :