Discours à la nation du chef de l’Etat : Aida Mbodj demande à Maky « de ne pas nous servir du réchauffé »


La présidente du groupe parlementaire libéral Aïda Mbodj a formulé ses attentes par rapport au discours à la nation du chef de l'Etat ce 31 Décembre.

A Koussanar, localité située à 50 bornes de à l’ouest de Tambacounda, où elle a présidé un meeting hier, la responsable libérale,  s'est préoccupée de l'insécurité grandissante et demande à Macky Sall de redoubler d'effort pour que la paix perdure en Gambie.

Sur le discours à la nation du chef de l’Etat, elle dit s’attendre « à du réchauffé, j’attends de voir mais j’espère que cette fois ci , il va nous parler de développement et qu’il nous parlera également de ce que fait l’Etat dans le cadre de sa mission régalienne pour nous garantir la sécurité»

Sur la situation en Gambie la présidente du AND réaffirme son engagement à soutenir « toute initiative visant à promouvoir la paix et le rétablissement du droit en Gambie.» Sur le Ministère de l’Intérieur et de la securité publique, Mme MBonjour pense que « qui trop embrasse mal étreint, il doit se départir de la securité publique ou de la politique, mais là on espère pas beaucoup ».
Mme Mbodj était à Koussanar dans le cadre des activités de son mouvement Alliance Nationale pour la Démocratie, (AND) où elle a offert 1 000 000 F CFA à la section dirigée par Pape Samba Ndao. Elle a par ailleurs affirmé la visite prochaine de partenaires qui se déplaceront à Koussanar pour former et financer les femmes de son mouvement.
Samedi 31 Décembre 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :