Diligence dans les procédures de financement : Une convention d’un milliard signé entre l’ANPEJ et la BSIC


Amadou Lamine Dieng, directeur général de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (ANPEJ) et l’ANPEJ et Adama Diop, directeur général de la Banque Sahélo-Saharienne pour l’Investissement et le Commerce (BSIC) ont procédé hier à la signature de la convention de partenariat dans le cadre du Fonds de Financement de l’Entreprenariat FEJ pour un montant d’un milliard (1 000 000 000) de francs CFA.
Selon la note qui nous a été transmise à cet effet, les deux hommes « ont tour à tour magnifié ce partenariat qu’ils souhaitent dynamique et porteur d’espoir pour les jeunes sénégalais à la recherche de financements ».
Selon la note toujours, « l’accès au crédit étant l’un des principaux obstacles à l’entrepreneuriat des Jeunes, le Fonds de Financement de l’Entrepreneuriat Jeune (FEJ) institué par l’ANPEJ est un dispositif mis en place  pour améliorer l’accès au financement des jeunes porteurs de projets. Il vise à la création d’opportunités d’emplois à travers le financement des projets des jeunes et la garantie de leurs crédits ».
Ce fonds sera logé à la BSIC pour couvrir les financements des projets sélectionnés des jeunes et comprend trois lignes de financement «  la ligne de crédit Micro-projets d’Entreprise (CMPE) entre 500.000 et 1.000.000 FCFA ;  la ligne de crédit Jeunes Entrepreneurs (CJE) entre 500.000 et 3.000.0000 FCFA et enfin  la ligne de crédit Jeunes pour le développement entre 3.000.000 et 5.000.000 de FCFA ».
Pour finir, la note indique que sont éligibles les projets de Jeunes et groupements de jeunes sénégalais sélectionnés par l’ANPEJ pour financement et qui portent sur les activités légalement reconnus au Sénégal et pouvant générer des revenus. Et le taux d’intérêt est de 7% annuel et les contraintes liées à la garantie et l’apport personnel sont levées.
Vendredi 10 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :