Diisoo Mouvement pour l’Espoir et le Développement (MED) votera « NON » au referendum du 20 mars 2016


Notre parti a pris acte de l’avis de la cour constitutionnelle portant sur le mandat présidentiel en cours et de la décision du Président de la République d’ instrumentaliser cet avis afin de ne pas honorer sa promesse électorale de réduire son mandat courant de 7 à 5 ans.
Pour ce qui a trait au referendum du 20 mars 2016, notre parti Diisoo-MED votera « Non » pour les raisons suivantes :

1- La non-tenue du pacte social entre Président et les Sénégalais de réduire son mandat courant alors qu’il a la possibilité de le faire. Dans une société où la parole est sacrée, Diisoo n’entend aucunement cautionner l’instauration du Wax Waxeet comme stratégie politique ; le retrait de la durée du mandat actuel vide le referendum de tout son sens et de son urgence.

2- L’instrumentalisation de la cour constitutionnelle à des fins personnelles par le Président Macky Sall dans sa volonté de renier sa promesse électorale. Pour notre parti, la désignation des membres de cette cour doit être entièrement revue au regard de la régression que l’institution impose aux Sénégalais depuis quelques années. De notre avis, l’ abrogation par voie parlementaire de la décision de modification illégale de l’article 27 de la constitution de 2001 par Abdoulaye Wade qui a allongé le mandat de 5 à 7 ans aurait suffi à régler définitivement cette question du mandat sans créer des remous dans le pays.

3- Le peu de considération accordée à la diaspora et aux binationaux dans les modifications proposées tendant à les exclure et à faire d’eux des citoyens de second rang. Pour Diisoo, il est très important que la diaspora soit consultée afin qu’elle puisse exprimer son avis sur certaines garanties constitutionnelles ;

4- Au regard de l’absence d’urgence des modifications proposées, Diisoo pense que dans un souci d’économie, il serait plus sage de coupler ce referendum avec les prochaines élections législatives. Ceci donnera au gouvernement le temps de consulter les partis et les forces vives du pays pour une évolution inclusive de notre constitution.

Le Directoire politique
DIISOO-MED (Mouvement pour l’ESPOIR et le Développement)
Vendredi 26 Février 2016
Dakaractu




1.Posté par Gabar NDOYE le 27/02/2016 10:22
Que de farceurs dans ce Pays, mon Dieu....D'où il sort celui là? On en entendra de tous les sons de cloche d'ici au 20 mars...Nos pauvres oreilles!



Dans la même rubrique :