Diène Farba Sarr case l’ex-directeur de l’Urbanisme : Une nomination qui fait débat


Au regard de certaines nominations, l’on peut légitimement se demander si la rupture et la vertu tant chantées par l’actuel régime n’est pas un vain mot. L’ancien directeur de l’Urbanisme et de l’Habitat Oumar Sow, limogé après l’éclatement du scandale de la cité derrière Tobago, a été nommé par le ministre du Renouveau urbain, Diène Farba Sarr, comme coordonnateur du Programme de modernisation des cités religieuses. Un plan estimé à 100 milliards de F CFA.
 
Or, après la démolition d’une vingtaine de constructions à Hann Mariste le 6 janvier passé, M. Sow  a été entendu  le 16 février dernier par des éléments la brigade zonale de surveillance de Dakar. En fait, parmi les 23 maisons démolies par la Descos dans le triangle Hann-Mariste-Patte-d’Oie pour occupation irrégulière et anarchique, il y a une bergerie appartenant à l’ex-DG.
 
C’est pourquoi ce dernier a été accusé d’avoir profité de son statut de Directeur de l’Urbanisme et de l’Architecture pour s’attribuer des lots 1, 2 et 3 du lotissement immobilier TF154 / 54 GR. Malgré ce fait d’arme, Oumar Sow a été recasé par le ministre Diène Farba Sarr. C’est pourquoi sa nomination est considérée tout simplement comme un scandale dit « EnQuête »
Mercredi 24 Février 2016
Dakar actu




1.Posté par Sidiki Diouf le 24/02/2016 08:50
Cherchez d'abord l'information avant de dire n'importe quoi



Dans la même rubrique :