Dianté répond au MEF : «On ne peut pas gérer le système éducatif en jouant avec la calculette…»


Le coordinateur du grand cadre des syndicats de l’éducation, Mamadou Lamine Dianté a apporté une réponse au ministre de l’économie et des finances  qui, ce matin, « se plaignait » des montants énormes alloués au secteur de l’éducation avec près de 2 367 milliards au fonctionnement de l’enseignement. Pour le syndicaliste en principe le salaire des enseignants doit être logé dans la masse salariale, donc dira-t-il, si on le met dans le budget du ministère de l’éducation, c’est pour donner une mauvaise lecture. « Ce qui est important c’est de savoir ce qui est injecté dans le fonctionnement des établissements scolaires, pas qu’est ce qui est donné aux enseignants. Ce chiffre est effarant, mais c’est sans tenir compte de l’effectif des enseignants par rapport aux autres corps de la fonction publique. Il ne sert à rien de jeter le discrédit sur les gens. On ne peut pas gérer le système éducatif en jouant avec la calculette, si on veut un système éducatif performant, il faut bien que l’on investisse », a-t-il ajouté.
Sur les 11 décisions prises par le Chef de l’Etat, Dianté dira qu’aucune de ces décisions ne pourrait être profitable au peuple sénégalais tant qu’il n’y aura pas une volonté commune de pacifier durablement l’espace scolaire. « Le problème fondamental, c’est le respect des accords, on ne peut pas continuer à courir derrière cela » martela t-il. « Les directives prises le 30 Avril par le Premier ministre, aucune d’entre elles n’a été respectée, et on aura fait un conseil présidentiel pour rien si ses directives ne sont pas respectées d’ici la rentrée prochaine », menacera t-il
Jeudi 6 Août 2015
Dakar actu




1.Posté par abdoulaye le 07/08/2015 08:28
J'ai un problème en lisant ou écoutant Diante. S'il est "instruit" je ne le confirmerai jamais. Nous aurions aimé disposer de son CV pour décider de la suite à donner à sa personnalité. Mais qu'il sache que tous les sénégalais remarquent que son problème est Serigne Mbaye Thiam. Nous savons aussi que Le Ministre n'est pas son alter égo tant dans le mental que la connaissance. il est un vrai gentlemen, il argumente et ne calomnie pas.

2.Posté par corentas le 07/08/2015 10:35
On ne peut pas non plus gérer un pays sans calculette !!!

3.Posté par abdou le 07/08/2015 15:32
MR DIANTE

VOUS AVEZ TOUJOUR LA BOUCHE OUVERTE

VOUS CONTINUEZ A cacher ses manoeuvres purement politiques de sabotage , derriere le syndicaliste -

LA CALCULATRICE EST VOTRE OUTIL PRINCIPAL POUR EXPRIMER CUPIDEMENT VOS PANOPLIES DE DOLEANCES -
D'AILLEURS VOTRE APPARENCE PHYSIQUE LE MONTRE BIEN -

A DEFAUT DE SATISFACTION ,LE DELUGE SUR L'ECOLE ET LA NATION . VOUS AVEZ SACRIFIE LA JEUNESSE ET L'EDUCATION POUR DES ANNEES A VENIR ET LES RESULTATS SONT LA .

ET POUR VOUS DEFENDRE , VOUS BASCULEZ DANS L'ERRANCE POLITICO - PHILOSOPHIQUE STERILE

VOUS MERITEZ D'ETRE POURSUIVI ET PUNI -

4.Posté par kédevain le 09/08/2015 09:19
svp taisez-vous un peu car vous n'aviez rien compris de ce différend entre l'Etat du sénégal et les enseignants. De grace laissez de critiquer ces vaillants combattants qui vous ont permis de de savoir comment écrire et donner vos pensées

5.Posté par toujours fidéle à Ndianté le 11/08/2015 17:12
Du courage mon secrétaire les dirigeants actuels de ce pays se soucient pas des problemes de l'école. Je demande à tous les enseignents qui sont dans CEM de proximité de publier des photos de leurs établissements pour montrer aux sénégalais que ces gens ne font rien pour l'école sénégalais.

6.Posté par abdou le 11/08/2015 17:58
LES VAILLANTS COMBATTANTS , ce sont ceux qui ont financé et permis leur formation avant que MR DIATE ET COMPAGNIE ne soient enseignants - DE QUEL ENSEIGNEMENT VOUS PARLEZ MR KEDEVAIN - ILS N'ENSEIGNENT PLUS SAUF PEUT ETRE DANS LE PRIVE - ils ont desarticulé l'enseignement à tel point qui necessitera des années se recadrage - les resultats nous montrent bien le degré des dégats

lLES VRAIS COMBATTANTS TRAVAILLENT POUR LA NATION , MAIS EUX QUE POUR LEURS PROPRES VENTRES



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016