Diamé Diouf, conseiller technique du président de la République : " Mon cher Thierno, ta République des valeurs est mal partie "


Diamé Diouf, conseiller technique du président de la République : " Mon cher Thierno, ta République des valeurs est mal partie "
A la suite du lancement du mouvement "la République des valeurs" par l'ancien ministre, Thierno Alassane Sall, le conseiller technique du président de la République a fait une sortie pour donner son point de vue sur la décision de son ancien camarade au niveau de la structure des cadres de l'Apr.

"Qu'il s'en prenne au gouvernement n'est pas décent, mais je comprends cette attitude parce que Thierno a toujours soutenu qu'il ne «sera jamais une pièce de rechange», quand il n'a pas été nommé dans le premier gouvernement de 2012. Qu'il démissionne de l'APR ne pose aucun problème parce qu'il n'a jamais eu d'égard à l'endroit des responsables du parti. Il est imbu de sa personne et prisonnier de ses principes. Tout le monde le sait".

Par contre, ce qui a surpris Mr Diouf, c'est le fait que l'ex ministre fasse la promotion de la valeur. "Que TAS crée un mouvement appelé «République des valeurs» pose un sérieux problème éthique pour quelqu'un qui avait, avec véhémence, renoncé à une partie de son salaire de DG de l'ARTP et qui, après avoir terminé sa mission à l'agence, aurait réclamé et obtenu tout le reliquat de son salaire initial. Que TAS invite Idrissa à sa manifestation politique et que celui-ci se présente comme son conseiller, est ahurissant, inimaginable et contraire aux valeurs que Thierno lui-même entend défendre".

Ainsi, le conseiller du président Sall promet de revenir avec des éléments pour éclairer l'opinion. "Je vais relire les sorties de TAS sur Idrissa Seck dans un passé récent. Idy doit rire sous cap. Mon cher Thierno, ta république des valeurs est mal partie".
Dimanche 29 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :