Dialogue politique du 28 mai : Nécessité d'une participation constructive


Samedi 28 mai notre cher président a convié toute la classe politique sénégalaise à un dialogue inclusif qui, indubitablement, devrait être au service exclusif des sénégalais.
Ce serait utopique de croire que tous les 250 partis répertoriés se retrouveront autour d’une table, et pour paraphraser le coordonnateur Rewmi de Paris, le 1er des Sénégalais  Son Excellence Macky Sall écoutera Abdoul, Malick, Oumar, Idrissa et j’en passe.
Mais clarifions des à présent les choses, ce dialogue ne devra pas se faire au détriment du peuple sénégalais qui a élu et bien élu un président avec un taux de 65 %.
Le bureau de la DSE Benelux par l’intermédiaire de son coordonnateur Ousmane War fait pleinement confiance au président Sall pour la sauvegarde des intérêts de ses concitoyens.
Une démocratie, pour simple rappel, repose sur un pouvoir représentant le peuple (avec toutes les prérogatives) mais aussi un pouvoir qui doit donner des gages de fermeté tout en étant ouvert à la discussion et aux feedback de tous les acteurs de la vie politique (en y incluant aussi la société civile).
Cette même démocratie confère naturellement à l’opposition des droits et devoirs qui devraient lui permettre en tant qu’opposition républicaine d’être capable d’analyser , approuver et proposer des idées aux sénégalais qui en dernier recours sont les dépositaires du suffrage universel.
L’APR Benelux lance un appel solennel à toute la classe politique sénégalaise en général et à la coalition Benno Book Yakar en particulier, d’engager la bataille des idées constructives  au cours de ces échanges décisifs, entre pouvoir et opposition.
En tout etat de cause, osons espérer que tous ces hommes et femmes feront, des mots prononcés par l’Archevêque de Dakar Mgr Benjamin Ndiaye, je le cite {<Cessons de nous croire dans un jeu de dupes>} leur bréviaire car le Sénégal a encore une fois une énième occasion de s’illustrer et de montrer au monde que la démocratie n’est pas un vain mot au pays de Senghor, Diouf et Wade.
 
Victor Ndong
Chargé Communication APR Benelux
Lundi 23 Mai 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :