Développement territorial : vers la mise en place de l’Observatoire National des Territoires.


Le secteur de la décentralisation va bientôt disposer d’un observatoire national des territoires. L’annonce a été faite par le Directeur de Cabinet du Ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire. M. Alassane MBENGUE présidait ce matin l’atelier de partage de la Plateforme Système d’Information Géographique et Géoportail de L’Observatoire National de la Décentralisation et du Développement Local, un outil incontournable dans ce contexte de mise en œuvre de l’Acte 3 et du PSE.
« Nous ne pouvons pas assurer une bonne territorialisation des politiques publiques si nous n’avons pas une bonne maitrise de l’information territoriale. C’est la raison pour laquelle le Ministère de la Gouvernance locale du Développement et de l’Aménagement du Territoire, à travers l’ADL, travaille sur la mise en place d’un Observatoire National des Territoires » a ainsi déclaré M. MBENGUE. L’ADL a déjà commencé le travail avec le projet de l’ONDDL qui va migrer vers l’Observatoire National des Territoires, un outil pertinent d’aide à la décision.
« Depuis des années, les acteurs attendent la mise en place de l’Observatoire. Je voudrais exhorter l’ensemble des services du ministère, en relation avec tous les acteurs concernés, à tout mettre en œuvre pour la finalisation rapide de ce processus. Par ailleurs, nous ne cessons d’insister sur l’importance de mettre en en place un dispositif organisationnel et d’animation pour le bon fonctionnement de l’Observatoire, surtout au niveau territorial » a ajouté M. MBENGUE.       
C’est dans ce cadre que l’ADL a proposé une plateforme avec un système d’information géographique et un Géoportail web, objet de l’atelier de partage ce 12 janvier 2017.
Selon le Directeur général de l’ADL M. Malal CAMARA, la finalité des outils présentés, c’est de produire des livrables annuels précis. Par exemple le Rapport de suivi de l’utilisation des fonds de transfert de l’Etat aux collectivités territoriale, la Revue sur les finances et la fiscalité locales, le Rapport de suivi de la performance des collectivités territoriales, le Rapport sur le niveau de développement des collectivités territoriales et de bien-être des Populations (Indice de Développement local), l’état civil en chiffres, entre autres. Et la production de chaque livrable sera portée par la structure du Ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, en rapport avec des acteurs et partenaires associés, en fonction de leurs missions. Et la plateforme SIG et le Géoportail Web de l’observatoire devront abriter les données devant servir à la production de tels livrables.
Pendant deux jours les participants à cette rencontre vont passer au peigne fin les outils proposés par l’Agence de Développement local.
 
Jeudi 12 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :