Deux nouveaux bateaux annoncés pour faciliter la desserte Dakar-Ziguinchor

La liaison maritime Dakar-Ziguinchor devrait se renforcer ''dans les prochains mois'' de deux nouveaux bateaux, en appoint au ferry Alioune Sitoë Diatta, dont les capacités sont limitées, a annoncé Cheikh Tidiane Dieng, gouverneur de la région de Ziguinchor.


Deux nouveaux bateaux annoncés pour faciliter la desserte Dakar-Ziguinchor
DAKARACTU.COM"En matière de désenclavement fluviomaritime, hormis le bateau Aline Sitoë Diatta qui assure la rotation entre Dakar et Ziguinchor deux fois par semaine, il y aura deux autres unités qui vont renforcer ce bateau au courant de l'année 2014", a annoncé M. Dieng, qui recevait une caravane de l'APS.
 
"Ces deux unités vont venir dans les prochains mois. Parmi ces deux unités, l'une est prévue spécialement pour le transport des marchandises et le fret entre Dakar et Ziguinchor. L'autre va renforcer Aline Sitoë (Diatta) dans le transport des personnes", a dit le gouverneur de la région de Ziguinchor.
 
Selon le gouverneur de Ziguinchor, ces deux bateaux ont été acquis sur commande par l'Etat sénégalais et devraient être livrés au cours de l'année 2014, a-t-il indiqué.
 
Il a par ailleurs annoncé la mise en œuvre de "grands projets" de l'Etat, dans le cadre de la politique de désenclavement de la région naturelle de la Casamance. ''Le gouvernement prévoit aussi la création de bateaux-taxis qui vont relier Ziguinchor à Dakar via Foundiougne'', a-t-il ainsi indiqué.
 
''Tout cela constitue un paquet de projets que l'Etat va mettre en œuvre en relation avec les partenaires mais surtout avec le gouvernement hollandais", a expliqué Cheikh Tidiane Dieng, en poste à Ziguinchor depuis quatre ans.
 
M. Dieng a relevé que l'enclavement est la contrainte majeure à laquelle cette région se trouve confrontée. Ziguinchor demeure éloigné de Dakar et du reste du pays, à cause de l'absence d'une continuité territoriale entre la région et le reste du territoire sénégalais, a-t-il fait valoir.
 
Le gouverneur de la région de Ziguinchor a en outre cité plusieurs autres projets destinés à connecter la Casamance au reste du Sénégal par le biais d'axes routiers. 
 
"Dans le cadre du projet Millénium Challenge Account, a fait remarquer Cheikh Tidiane Dieng, les Américains comptent relier la Casamance à l'est du pays en contournant la Gambie et en longeant la frange orientale du pays en passant par Kolda, Vélingara, Tambacounda, jusqu'au nord via Kidira''.
 
Il dit espérer de cette voie de contournement qu'elle contribue au décollage économique de cette zone. ''Cette voie de contournement va surtout faire l'affaire de ceux qui s'activent dans l'agroforesterie" et qui perdent "beaucoup de temps à la traversée du bac gambien", a-t-il fait observer. 
 
"Ces producteurs qui s'activent aussi dans le domaine de la pêche avec la vente des produits comme la mangue, de crevettes, fruits de mer, entre autres, pourront accéder au reste du pays sans grands préjudices'', a estimé M. Dieng.
 
APS




Mardi 17 Septembre 2013
Notez


1.Posté par Zeus le 20/09/2013 10:41
"Alioune Sitoë" !!!...ils sont vraiment incultes ces pigistes là...c'est comme si ils n'ont pas le BAC, ou bien ils n'ont jamais fait le chapitre "conquête et résistance en Casamance" lors de leur cours d'histoire. C'est pas une faute de frappe ça !!



Dans la même rubrique :