Deux explosions à l'aéroport de Zaventem, un mort et des blessés

Deux explosions ont retenti à l'aéroport de Zaventem ce mardi matin. Les causes sont encore indéterminées mais il y aurait un mort et de nombreux blessés selon les premières confirmations. Un point presse apportera les premières confirmations officielles vers 10h.


Deux explosions ont eu lieu mardi vers 08h00 dans le hall des départs de l'aéroport de Zaventem à proximité du guichet de la compagnie aérienne American Airlines, confirme Brussels Airport. Le hall d'entrée de l'aéroport a volé en éclats, en partie éventré sous le souffle des explosions. Les premières photos démontrent l'ampleur des dégâts (voir tweets ci-contre et ci-dessous).

Bilan actuel
Les explosions auraient fait un mort et plusieurs dizaines de blessés mais certains médias annoncent un bilan bien plus lourd, "de 11 morts", selon VTM. Des données à prendre avec précaution pour le moment. L'hypothèse d'un attentat n'est ni confirmée ni infirmée à ce stade mais certains témoignages évoquent des cris en arabe entendus avant les explosions. Le niveau de sécurité dans les aéroports régionaux de Flandre a été relevé à 4, a annoncé le ministre flamand en charge des aéroports, Ben Weyts.

Témoignage
"Il y a d'abord eu une détonation. Tout le monde a commencé à courir. Puis il y en a eu une deuxième", ont indiqué deux personnes qui se trouvaient dans le café Starbucks de l'aéroport. Selon elles, il y aurait plusieurs blessés.

"Une partie du plafond s'est effondrée"
"Des blessés sont sortis de Brussels Airport, victimes de bris de vitres, une partie du faux-plafond du hall des départs s'est effondrée", a commenté mardi le député Georges Dallemagne (cdH) dont l'épouse était sur le point de partir mardi matin lorsque deux explosions ont été entendues à l'aéroport. "Je l'ai déposée vers 7h40 ce matin et elle m'a appelé pour me dire qu'il y avait eu des explosions vers 7h58. Elle a couru immédiatement, en état de choc vers l'hôtel Sheraton puis est retournée prendre ses bagages, se rendant compte que dans sa zone de provenance le danger était écarté. Elle a évoqué deux explosions entendues depuis le hall des départs", a témoigné M. Dallemagne. 

Evacuation
Les voyageurs sont en train d'être évacués. Les services de secours sont sur place. L'aéroport a été fermé: plus aucun vol ne décolle ni n'atterrit pour le moment. Tous les vols ont été déroutés. La circulation ferroviaire à Brussels Airport a également été interrompue sur ordre de police, indique la SNCB sur Twitter. "Tous les vols sont déviés vers des aéroports régionaux, y compris vers Lille si besoin", a précisé Belgocontrol.

Plan catastrophe
Le ministre-président de la région bruxelloise Rudi Vervoort a confirmé sur les ondes de La Première le déploiement du plan catastrophe. Tous les futurs voyageurs ont été priés d'éviter de se rendre à Brussels Airport. La circulation a d'ailleurs été fermée dans cette direction. Le plan catastrophe provincial a également été déclenché dans le Brabant flamand a indiqué le gouverneur Lodewijk De Witte. Tous les services compétents sont attendus au comité de coordination, qui analysera la situation, en concertation avec le centre de crise national, afin de définir les mesures nécessaires. 

Complément d'information dans quelques instants.
Mardi 22 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :