Détournement portant sur plus de 200 millions fcfa (350 000 dollars) aux USA : Assane Faye condamné par la Cour du New Jersey


Détournement portant sur plus de 200 millions fcfa (350 000 dollars) aux USA : Assane Faye condamné par la Cour du New Jersey
Président fondateur et directeur exécutif du syndicat des policiers et agents de sécurité de la United Security and Police Officers of America (USPOA), Assane Faye, a été jugé et reconnu coupable, hier vendredi, par un jury de la Cour de district du New jersey aux États-Unis. Il a été reconnu coupable de détournement de la somme de 350 000 dollars US de son syndicat basé à Washington DC, et de sept autres chefs d’accusation de fraude à l’assurance-chômage.
 
Selon le lourd dossier judiciaire présenté au tribunal fédéral de Trenton, Assane Faye, né au Sénégal, qui est maintenant âgé de 61 ans et actuellement un résident de Toms River (Ocean County) dans le New Jersey, a frauduleusement intégré une femme de nationalité sénégalaise dans la masse salariale de l’USPOA, en la pointant à 800 dollars US de rémunération par semaine, sous le prétexte que la dame s’occupe de l’organisation du syndicat à New-York.
 
La Cour, après avoir bien fouillé dans les relations entre Assane Faye et sa belle Sénégalaise, a révélé que M. Faye entretenait une relation amoureuse avec cette dame à qui il a donné 1 500 dollars d’allocations mensuelles pour sa couverture médicale, en plus de lui octroyer les débours pour les péages, le stationnement et l’entretien de son véhicule.
 
Or, la belle nymphe d’Assane Faye n’avait aucune maîtrise de l’anglais, ni même une voiture, en plus de son déficit d’expérience dans le domaine syndical de la sécurité. Pendant trois ans et demi, elle n’a exécuté aucun service pour l’USPOA, passant la moitié de son temps dans des allers et retours entre les Etats-Unis et le Sénégal. Pendant ce temps, Assane Faye, qui avait accès aux comptes bancaires, a versé plus de 244 000 dollars US, en prétendant des fonds syndicaux. Il a ensuite retiré environ 180 000 dollars US de cette somme pour son usage personnel, et soumis au conseil d’administration du syndicat de faux chèques pour des voyages aux Etats-Unis et à l’étranger.
 
Tout compte fait, Assane Faye a détourné la somme de plus de 350 000 dollars à son syndicat, selon la cour. En outre, souligne la juridiction fédérale, entre le 5 avril 2010 et le 30 juin de la même année, Assane Faye a faussement prétendu un statut de chômage, afin de recueillir plus de 7000 dollars US en prestations de chômage à la Division de l’assurance de l’Etat du New Jersey. C’est lorsque la copine d’Assane Faye est allée vanter son succès dans les activités de son organisation devant le conseil exécutif USPOA que cet organe, suspectant un coup fourré, a contacté le Département américain du Travail, qui, à son tour, a mené une enquête complète.
 
Cela a conduit à plusieurs chefs d’accusation, contre Assane Faye qui a décliné l’offre de conciliation pour plaider non coupable. Ce qui a donné lieu à l’ouverture d’un procès de trois semaines au tribunal fédéral de Trenton. Après cinq heures de délibération, ce vendredi, le jury est revenu avec un verdict déclarant Assane Faye coupable. Il connaîtra sa sentence, le 22 août prochain. En attendant, le tribunal l’a suspendu du syndicat policier et l’a placé en résidence surveillée.
EnQuête
Samedi 25 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :