Détournement au Samu Municipal de Dakar : Le comptable, élément du maire Khalifa Sall,s'évapore avec la caisse


Détournement au Samu Municipal de Dakar : Le comptable, élément du maire Khalifa Sall,s'évapore avec la caisse
Cet esclandre fera, à n'en point douter, les choux gras de la presse. En effet,  le comptable du centre hospitalier prosaïquement appelé Samu Municipal, sous la férule de la mairie de Dakar, s'est barré avec les recettes. Des versements pour l'heure inestimables, car le nommé Mamadou Lamine Niang, puisque c'est de lui qu'il s'agit, y émargeait depuis... trois ans. Qui plus est, la recette journalière tourne autour de deux à trois millions, selon les estimations de la Direction, actuellement acculée par le personnel qui réclame justice.
 
Et le moins que l'on puisse dire est que le comptable a bien mûri son stratagème. Et pour cause? Il a profité d'un week-end pour se barrer avec une grosse somme d'argent (des millions de francs) qu'il devait verser à la CBEAO pour le compte du Samu dont il gérait jusque là les comptes. En effet, Niang, comme ses collaborateurs le surnommaient affectueusement, s'est taillé depuis un vendredi de ce mois d'Avril. Ce jour, il avait quitté son bureau, comme à l'accoutumée, avec un sac rempli de millions représentant les recettes du centre hospitalier. Des numéraires qu'il devait verser à la banque. Grande a été la surprise de ses collègues de constater son absence le lundi suivant. Inquiets, ils se son absence,  certains de ses collègues se résolurent à appeler sur son téléphone portable. Mais, bizarrement ils tomberont à chaque fois sur sa boite vocale. C'est ainsi qu'ils se sont alors rendus à son domicile. Mais, aucune trace de Niang, sa famille demandant même après lui. C'est ainsi que des avis de recherches ont été lancés, une enquête ouverte aux fins d'élucider cette affaire rocambolesque. 
Pour l'heure, le préjudice subi par le Samu n'est pas encore établi. Néanmoins, plusieurs zones d'ombre subsistent dans cette affaire. A-t- il agit seul? Bénéficiait-il de complicité  interne? Serait il victime d'un kidnapping? Autant de questions jusque là sans réponse. Mais, ce qui est constant c'est qu'il ferait partie du groupe de militants des "verts" recommandés par l'actuel maire de Dakar. D'où le nom de Khalifa Sall, qui revient sans cesse dans les discussions des employés du Samu Municipal, qui rappelons le, est sous la tutelle de  la mairie de Dakar.
Affaire à suivre...
 
Mercredi 30 Avril 2014




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016