Destruction de billet de banque : 3 mois avec sursis requis contre Kémi Séba


Le Tribunal de Grande instance de Dakar statuant en matière de flagrant délit s'est occupé, ce mardi, de l'affaire Kémi Séba, jugé pour destruction de billet de banque. L'activiste sénégalais a comparu devant le juge, pour ce dossier qui a relancé de plus belle la polémique sur l'intérêt de conserver ou non l'usage du FCFA. L'activiste avait brûlé en public un billet 5000 FCFA, en signe de protestation contre le francs CFA.
Stellio Gilles  Capo Chichi alias Sémi Kéba, 36 ans, ne retournera certainement pas en prison si le juge suit le réquisitoire du Procureur de la République. Le parquetier a, en effet, requis 3 mois de prison avec sursis contre l'activiste. Le représentant du Parquet a demandé au juge de ramener l'affaire à de justes proportions, d'autant que Kémi Séba a fait son mea culpa. Ses avocats ont plaidé la relaxe.
Mardi 29 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :