Destruction d'édifices longeant le mur de l'aéroport de Dakar : révélations sur un énorme scandale foncier


Destruction d'édifices longeant le mur de l'aéroport de Dakar : révélations sur un énorme scandale foncier
Depuis quelques temps, la destruction des constructions longeant le mur de l'aéroport Léopold Sédar Senghor a fait l'objet de plusieurs déclarations. Il s'agit de terrains vendus par des agents haut placés des Aéroports du Sénégal (ADS) et un groupuscule d'escrocs qui utilisent le nom des "Lébous" pour accomplir leur basses oeuvres. D'ailleurs, pour se tirer d'affaire, ils ont voulu mouiller le khalife général des Layennes en disant qu'il était propriétaire de ces terrains. Mis au parfum, le Khalife via sa cellule de communication a tout de suite sorti un communiqué pour démentir ces informations.
Les "propriétaires" avaient commencé à construire et toutes ces constructions ont été détruites sur ordre du président de la République Macky Sall, après que le ministre du Tourisme, Abdoulaye Diouf Sarr, en compagnie du directeur général des Ads, Pape Mael Diop ,ont découvert le scandale lors d'une visite. 
Depuis la destruction de ces constructions en présence du Préfet et du gouverneur de Dakar, chacun y va de ses accusations.
Une source au cœur de cette affaire nous révèle que ce dossier est plus complexe qu'on ne le pense. Des gens de tout rang ont des terrains dans cet endroit nous souffle notre source. Des chefs d'entreprise, des patrons de presse écrites et en ligne (raison pour laquelle, leur organe ne cesse de s'agiter), des agents de la direction de la surveillance et du contrôle de l'occupation du sol (Dscos) qui étaient censés contrôler les constructions illégales, ont bénéficié de ces terrains pour fermer les yeux, des autorités administratives font partie des propriétaires entre autres...
Tout ce beau monde est parti acheter des terrains sans papier et commencé à construire sans autorisation. Des papiers qu'ils n'auront jamais, car cet espace est un Titre foncier de l'Etat du Sénégal.
Mieux, et contrairement à ce qu'avancent certains organes de presse, la destruction de ces constructions est une instruction chef de l'Etat Macky Sall, exécutée par le Gouverneur de Dakar et coordonnée par le ministre Abdoulaye Diouf Sarr et le Dg des aéroports du Sénégal Pape Maël Diop. Un scandale qui n'a pas encore fini de révéler ses secrets...
 
Samedi 6 Juin 2015
Dakaractu




1.Posté par lebonsens le 06/06/2015 13:30
Quelle idée déjà, d'acheter un terrain à 200m !! d'un aéroport, bonjour le bruit, les vibrations et les risques aériens.

2.Posté par Abdou Diouf le 06/06/2015 20:40
Pourtanvt un nouveau mur a été construit à l'intérieur des Terres de l'aéroport tout le long de la piste qui aboutit aux Mamelles. C'est scandaleux , ce mur doit être detruit en meme temps.



Dans la même rubrique :