Destitution du PCR de Touba pour incompétence, 150 Imams ‘’ceintures noires’’ de karaté la réclament


Destitution du PCR de Touba pour incompétence, 150 Imams ‘’ceintures noires’’ de karaté la réclament
DAKARACTU.COM L’Association des imams de Touba pour le développement, l’entraide et la citoyenneté est « terriblement » en colère contre la communauté rurale de Touba, contre l’Etat du Sénégal et contre certains chefs religieux. Conduits par leur Président Imam Cheikh Sall, plus connu sous le sobriquet de Imam Sall, la structure qui compte dans ses rangs 150 religieux adhérents et autant d’imams en exercice, vient de demander la destitution de Abdou Lahad Kâ de la tête de la communauté rurale de Touba.
Pour le descendant de l’ancien trésorier de la Grande Mosquée, le Président de la communauté rurale est loin d’être en mesure de gérer la collectivité locale. Interpellé sur le satisfécit de l’Etat par rapport à la gestion du conseil rural suite à un audit commandé, Imam Sall foulera au pied.
« L’audit dont on parle est loin d’être fiable. Partout dans Touba, on aperçoit les ordures et nous déclarons que la gestion financière est loin d’être limpide. Nous demandons que la structure soit confiée à un religieux, un Mbacké-Mbacké de préférence. Qui mieux que Serigne Gallas Mbacké Ibn Serigne Bara ou un autre peut gérer cela ? Dans tous les cas, Abdou Lahad Kâ n’est pas l’homme qu’il faut et il faut qu’il parte »peste l’Imam. Notre interlocuteur de signaler que son association de 150 Imams tous ceintures noires de karaté et que leur combat ne fait que commencer.
Relativement aux chantiers de Touba, Imam Cheikh Sall parle de poudre aux yeux.
« L’Etat nous met de la poudre aux yeux à travers les chantiers. Nous estimons que les travaux sont mal faits. Ils ne font que causer davantage de problèmes. Ce que le ministre Khadim Diop a dit n’engage que lui car nous sommes très loin des 90% annoncés. La cité souffre d’un manque terrible d’eau à certains endroits. Nous avons récemment trouvé de partenaires, pour pallier toutes ces carences, même si des autorités de la communauté rurale ont essayé vainement de les récupérer ».
Le Président de l’association des Imams de mettre en garde ceux qui essayerons de freiner leur allure car soutient-il « le combat mené est celui de la vérité ».
« Nous avons créé l’association parce que nous sommes des personnes qui avons fréquenté l’école coranique depuis le bas-âge. Certains d’entre nous ont étudié au Sénégal, d’autres ont été en Egypte, Tunisie ou en Arabie Saoudite. Que des Imams participent à la vie active ne fait renforcer la société. DIEU dit dans le Coran, soyez unis, restez soudés. L’association participe à cette consolidation des cœurs. Rien à voir avec le Benno qui n’est que traitrise et contrevérités ».
Mardi 26 Novembre 2013
Dakaractu




1.Posté par Karlmarxdieng le 27/11/2013 02:09
Allez y sans parti pris pour mieux assainir Touba N'hésitez pas, à l'image de Mouhamet (SAW) qui a eu à gérer Médine et Makka en son temps Impliquez vous pour la gestion correcte de la collectivité locale
Courage et gardez vous des divisions et autres opportunismes ou positions de chantage

2.Posté par Sidiki Diouf le 27/11/2013 08:50
Vous êtes tellement méchants et hypocrites. Wade avait bien fait de vous leurrer et de stoppper tous les chantiers de Touba.Quant à Macky il doit amener tus ces chantiers en Casamance et vous laissez avec votre ethnicisme et racisme qui vous fait parler et saboter tous ce qu'il fait pour vous . TOus savent que vous aviez été contre lui par pur ethnicisme comme d'habitude.Parce quil n'est pas wolof mais surtout qu'il soit halpoular . Pauvres complexés.

3.Posté par wakh deug le 27/11/2013 08:57
Aller ouvrir des salles de karaté.Ce n'est pas à vous de donner des instructions au khalife. Vous êtes des escros

4.Posté par Djaraf le 27/11/2013 11:49
Allez pêcher pauvres imams au lieu de dénigrer quelqu'un qui travaille et qui a reçu les compliments du Grand Khalife et les félicitations de la Cour des Comptes. Il s'en fout de vos sorties mal intentionnées

5.Posté par fallou touba le 27/11/2013 12:40
imam ceinture noir vous me faites rire.vous etes des imams pedophiles et des homos.si vous avez des ambitions politiques il faut les affiches clairement au lieu de se camoufler pour se considerer comme des soixdisant imams.serigne mourtada mbacke a dirigé la conseil rural sans faire ancun resultat positive.il n a fait que bouffer largent de la communauté rural.tout recement la cour des comptes a audité le conseil rural et donne comme conclusion.une gestion positive et satisfaissante contrairement a la gestion du mbacke mbacke.ayez conscient que si vous faites la guerre a lahat ka .vous serez aussi en guerre avec serigne sidy mbacke abdou lahad qui l a mis a la tete du sonseil rural.

6.Posté par mame mbaye niang le 27/11/2013 15:17
moi mame mbaye niang militant PDS affirme que le PCR ne fait que son travail, et signale qu'il ya des hommes tapis dans l'ombre et qui seront à nu bientôt

7.Posté par Atypico le 27/11/2013 15:47
Je ne sais pas si ces accusations sont fondées mais j'ai l'impression qu'à force de voir l'état et ses représentants s"agenouiller à leur pieds certains Imam de Touba ont compris qu'ils pouvaient exiger toujours plus de pouvoir pour eux même dans la société et demander aux présidents et aux députés démagogues et électoraliste de s'agenouiller en baissant encore plus la tête. Pourquoi ne pas demander à être consulté et décisionnel pou le choix du prochain premier ministre . Donnez leur un doit il vous prendront la main , donnez leur la main ils vous boufferont le bras etc...

8.Posté par Issa Balde le 29/11/2013 13:34
L'Association des Imams de Touba réclament la tête du Président de la Communauté Rurale de Touba en la personne de Abdou Lahad KA.
La lutte ne vient que de commencer selon leur porte parole du jour Imam Sall de surcroît Président de cette Association des Imams de Touba.
Cette structure dénonçant la mauvaise gestion des affaires de la ville sainte et ses environs, pourquoi ne pas associer ces guides dans la conduite de la Communauté auprès du Conseil rural en tant que membre ayant voix au chapitre sur toutes les questions concernant la politique de développement économique et social de la Ville sainte.
C'est de cette manière là seulement que l'on pourra parvenir à apaiser les ardeurs et autres querelles.



Dans la même rubrique :