Déstabilisation des partis alliés : L'Apr démon ou traître de Bby


Franchement, rien ne va plus apparemment entre l'Apr et certains de ses alliés, au regard des récriminations qui fusent de partout. Comme c'est le cas du Forum des jeunes socialistes (Fjs) qui dénonce les agissements de certains responsables de l'Apr.
Pour dire que c'est un véritable pavé que ces jeunes du Ps jettent dans la mare de la mouvance présidentielle en clamant que « l’Apr, démon ou traître de Bby,  joue la carte de l’hypocrisie et de la trahison ». Abdoulaye Gallo Diao, Coordonnateur du Fjs, par ailleurs membre du Bureau politique du Ps n'emprunte pas quatre chemins pour accuser : « En 2012, nous avions reçu, de source sûre, que des plénipotentiaires de l’Apr s’étaient réunis à l’hôtel Savana pour élaborer des stratégies en vue de phagocyter et de tuer les partis politiques membres de la Coalition Bby, tels que le Ps et l’Afp ». Ah bon !? « Macky Sall en s’inscrivant dans cette dynamique a pris fait et cause pour encourager cette autre forme de transhumance à travers une apologie sans commune mesure », dit-il. Pour preuve, poursuit-il: « Aujourd’hui, l’opinion publique a fini de constater qu’après avoir morcelé et divisé l’Afp, qu’après avoir réduit la Coalition Benno Ak Tanor à sa plus modeste expression, en lui enlevant son troisième ministère et pratiquement toutes ses directions, qu’après avoir affaibli toutes les collectivités locales gérées par le Ps, des responsables de l’Apr ont reçu  des centaines de millions pour corrompre et débaucher des militants et responsables socialistes, dans le seul but d’affaiblir le Ps, avant la prochaine élection présidentielle ».
Enfonçant le clou, le chef de file du Fjs estime que « la question que le Ps doit se poser est de savoir pourquoi ce délinquant politique venu de nulle part, du nom de Moustapha Diop, au CV et aux origines douteux, parachuté à un poste stratégique et juteux, coupable d’actes de rébellion contre la loi et l’autorité de l’Etat, en interdisant à des hauts fonctionnaires d’effectuer leur travail dans l’exercice de leur profession, ne cesse d’annoncer publiquement des razzias contre la Coordination communale Ps de Louga, sans que  Macky Sall lui intime une seule fois, l’ordre d’arrêter conformément au respect de ses engagements devant le Ps, en tant qu’allié fidèle et loyal ? »
Ne baissant pas d'intensité dans ses critiques, Abdoulaye Gallo Diao soutient qu' « abuser de la confiance de son allié, c'est la pire et la plus abjecte des trahisons ». Raison pour laquelle, il prie le Secrétaire général de leur parti à « ne pas perdre son temps à avancer des arguments de bonne foi à des alliés de mauvaise foi ». Il pense que « OTD est dans l’obligation d’exiger à l’Apr, au moins pour la survie de Bby, d’arrêter immédiatement sa sale besogne qui consiste à s’attaquer aux instances du Ps, en voulant débaucher ses militants et responsables au moment où le Ps ferme toutes ses portes à de nombreux militants et responsables 'apéristes' frustrés et indignés par l’absence de doctrine claire, de démocratie, d’organisation, de structuration, de fonctionnement et de perspectives d’avenir au sein de l’Apr ».
 
Mardi 24 Novembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :