Désertion du référendum par le PDS : Une pitoyable irresponsabilité (Moustapha Diakhaté)


Désertion du référendum par le PDS : Une pitoyable irresponsabilité (Moustapha Diakhaté)
Le PDS a décidé de boycotter le référendum du 20 mars 2016 au motif que le  Président de la République, Macky SALL, a renoncé à réduire son mandat de deux ans comme promis lors de la campagne pour la présidentielle de 2012.
Pour rappel :
1.     Monsieur Abdoulaye WADE, lors campagne électorale pour la Présidentielle de 2000, sur les ondes de Sud FM à Métissacana, s’était engagé à restaurer le quinquennat et à se l’appliquer pendant son mandat de 7 ans s’il est élu le 19 mars 2000.

2.     Cette promesse n’a jamais connu un début de mise en œuvre contrairement à celle du Président Macky SALL.

3.     Monsieur Abdoulaye Wade s’est présenté à la présidentielle de 2012 arguant du fait que son premier mandat ne pouvait être comptabilisé dans le nombre de mandats autorisés en raison de l’inconstitutionnelle rétroactivité de la réforme constitutionnelle de 2001.

4.     En 2012, le Pds s’était félicité de la validation de la candidature controversée de M. Abdoulaye Wade par le même Conseil constitutionnel.En effet, saisi de la candidature du Président WADE,le Conseil constitutionnel avait, dans sa décision du 29 janvier 2012, déclaré que la parole présidentielle ne pouvait être source de droit. En conséquence elle ne peut être liée à la décision du Conseil constitutionnel.

Le Pds reproche au Président SALL, son respect de la Constitution et du Conseil constitutionnelet d’utiliser par conséquent la procédure édictée par la Constitution de 2001,  en matière de modification de la durée du mandat du président de la République contrairement à Monsieur Abdoulaye WADE, qui, avait modifié cette durée du mandat par une illégale procédure parlementaire en lieu et place d’un référendum prévu par la Constitution.
En somme, la désertion du référendum par le PDS ne révèle rien d’autre qu’une honteuse et irresponsable opposition.

 

Vendredi 19 Février 2016
Dakar actu




1.Posté par le pap le 19/02/2016 13:03
Monsieur DIAKHATE,vous venez de faire La Faute Politique Majeure :l"AVEU ....

1/ Vous reconnaissez LA DUPLICITE DE WADE avant 2000>>

La meme situation d'engagement Pour dire la meme chose ,un SOIR DE 2EME tour au RADISSON...

2/merci infiniment dE NOUS AVOIR CONFIRMER QUE LA PREMEDITATION AVAIT EU UNE JURISPRUDENCE que votre position renforce

2.Posté par Tendlamain le 19/02/2016 14:04
Si le président avait fait le contraire de ce qu'a z le CC, l'opposition l'aurait attaqué. Nous sommes que des hypocrites et Allah SWT nous attend. La loi c'est la loi.

3.Posté par Abdoul Aziz WANE le 19/02/2016 13:19
MOUSTAPHA DIAKHATE N'A PAS DE PAROLE !!!

VOILA L'ARTICLE DU JOURNAL L' ENQUETE" DU 20 JUIN 2012

’Si Macky Sall veut revenir sur la durée de son mandat...’’
La réaction de Moustapha Diakhaté, tête de liste de la coalition Benno Bokk Yaakaar dans le département de Dakar, est sans appel. Si Macky Sall entend revenir sur la durée de son mandat, il promet de le combattre.
Si par ‘’extraordinaire’’ le président Macky Sall revenait sur sa décision de réduire son mandat de 7 à 5 ans, il trouverait sur son chemin Moustapha Diakhaté. Responsable de l’Alliance pour la République, très proche du chef de l'Etat et tête de liste de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) à Dakar, Diakhaté s’est voulu ferme. ‘’S’il veut revenir sur le mandat, il m’aura devant lui, je le combattrai’’, a-t-il dit tout haut. ‘’Quand on prend un engagement, il faut le respecter’’. Sa conviction, c’est que les politiques doivent respecter la population de ce pays. Macky Sall a été choisi parce qu’il a tenu des propos qui rassurent la population, dit-il, avant de se retourner contre certains collaborateurs du chef de l’Etat en l’occurrence Me Alioune Badara Cissé. Ce dernier, rappelle Moustapha Diakhaté, n’est d'ailleurs pas le porte-parole du président de la République pour tenir des propos crédibles. ‘’Je crois que nous qui sommes ses collaborateurs, c’est sur le terrain de la confiance portée au président Macky que nous devons montrer nos actes au lieu de faire des déclarations qui n’apportent absolument rien et qui n’ont aucune valeur ajoutée par rapport à la situation du pays’’.
A ses yeux, le président de la République veut même aller plus loin en rendant impossibles toute révision du nombre de mandats et de leur durée. A son avis, ce débat est ‘’mal venu’’ même s’il faut accepter que dans une démocratie, chacun a le droit de dire ce qu’il veut. Selon lui, le peuple sénégalais a déjà trop souffert du débat politique et l’enjeu aujourd’hui, c’est de travailler pour donner au président de la République une majorité. Se voulant moralisateur vis-à-vis de ses camarades de parti, le responsable de l’APR soutient : ‘’Nous sommes attendus sur autre chose que sur des débats politiques pour maintenir le pouvoir (entre nos mains). Le moment n’est pas opportun pour ce genre de débat car les Sénégalais nous attendent sur les urgences qui les interpellent’’. Il est ‘’dangereux’’ de s’agripper au pouvoir, avant de dire que ce débat est à la fois ''malsain et malvenu''.

C'EST CE MEC QUI EST PRESIDENT DU GROUPE PARLEMENTAIRE MAJORITAIRE

4.Posté par BOY DJOLOF le 19/02/2016 14:19
KI MOM MO GUEUNA CON CI REPUBLIQUE BI !!!!

5.Posté par diop le 19/02/2016 14:45
Sourate 61
AS-SAFF (LE RANG)
14 versets
Post-Hégire
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre glorifient Allah, et Il est le Puissant, le Sage.

2. Ô vous qui avez cru! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas?

3. C'est une grande abomination auprès d'Allah que de dire ce que vous ne faites pas.

6.Posté par ABAMB le 19/02/2016 17:17
Mr Diakhaté les sénégalais ont compris votre jeu
vous savez tôt ou tard Macky va quitter donc autant penser à tes enfants et ne pas pas faire comme ceux qui étaient là croire que les gens vous veulent du mal
non c'est juste que les gens disent la vérité comme hier tu faisais
donc un peu de grandeur et laisse les gens critiqués ils sont dans leur droit
je vous assure vous décevez
revenez sur terre khaliss da fay diekh té niit day dé
c valable pour madame mimmy
faut jamais croire madame que serez un jour président

7.Posté par aladji moor le 19/02/2016 17:51
"ceux qui croient aux promesses crèvent devant la maison des mèèweurs"

8.Posté par amoul Neubo le 19/02/2016 21:09
On s'en fout de Laye Wade... Ce qui nous importe c'est ce qui est devant nous. Vous nous avez fait une
promesse et vous ne l'avez pas tenu.. Donc vous allez tirer connaissance à notre manière ( nous jeunesse sénégalaise).
Wasssalam

9.Posté par Ayle le 19/02/2016 21:48
Mais moustapha diakhate doit arrêter de s'identifier aux oeuvres de wade car si wade faisait ce que nous voulions il serait il aurait rester au pouvoir.Diakhatetu dois nous dire si un president doit se dedire comme un vulgaire . Personne ne reconnait plus moustapha a cause de ses reactions reactionnaires.



Dans la même rubrique :