Désagréments causés régulièrement par les embouteillages monstres constatés sur le Pont Faidherbe


Du fait des nombreux désagréments causés par les embouteillages monstres constatés régulièrement sur le Pont Faidherbe, les populations de la capitale du Nord réclament haut et fort un projet de construction d’un deuxième ouvrage qui permettra aux usagers de faire la navette entre le faubourg de Sor et l’île de Ndar.

Non seulement, la croissance démographique est exponentielle, mais, le nombre de véhicules utilitaires et de transport en commun, augmente de plus en plus dans la vieille cité. Ainsi, des problèmes de mobilité urbaine sont constatés aux heures de pointe. Ce qui constitue un manque à gagner pour les chauffeurs de taxi urbain et autres véhicules de transport en commun, qui passent le plus clair de leur temps à rouspéter. Il convient de rappeler que la doléance relative à la construction d’un deuxième pont sur le grand bras du fleuve Sénégal, est une vieille revendication des populations de Saint-Louis.
Mercredi 14 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :