Des religieux exhortent le gouvernement et le MFDC à tenir ‘’des discussions franches’’


Des religieux exhortent le gouvernement et le MFDC à tenir ‘’des discussions franches’’
La Jama’atou Ibadou Rahmane (JIR), une association musulmane, a exhorté samedi le gouvernement et le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) ‘’à engager des discussions franches en vue de la résolution définitive du conflit’’ en Casamance (sud).

‘’Le congrès compatit à la situation difficile que vivent les populations de la Casamance et invite l’Etat et le MFDC à engager des discussions franches, en vue de la résolution définitive du conflit’’, a dit Ousmane Thiouf, membre du comité d’organisation de cette association.

M. Thiouf lisait à la presse les résolutions adoptées par la JIR lors de son 10ème congrès tenu vendredi et samedi à Dakar sur le thème : ‘’Par la spiritualité, relevons ensemble les défis et bâtissons l’avenir’’.

A cette occasion, la JIR a rappelé à l’Etat son ‘’devoir de protéger les citoyens, de garantir leur intégrité physique et d’appliquer la loi sur des personnes qui se seraient rendus coupables de certains forfaits’’ dans le pays.

Le MFDC réunit les indépendantistes de la Casamance, une entité constituée des régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor. Les affrontements des combattants du MFDC avec l’armée sénégalaise ont fait de nombreux morts des deux côtés, comme chez les populations civiles. Ils ont commencé en décembre 1982.

Le mouvement religieux invite aussi les candidats à l’élection présidentielle du 26 février de veiller, en cas de victoire, ‘’au respect des engagements pris devant Dieu et le peuple’’ sénégalais.

Aussi a-t-il exhorté les citoyens et les acteurs politiques à faire preuve de civisme, ce qui ‘’constitue le socle de la stabilité et de la paix sociale’’.

Les membres de la JIR ont, lors du congrès, élu un nouveau président, Serigne Babou. Pour exercer son mandant de cinq ans, M. Babou sera assisté de cinq membres élus lors de cette rencontre.

‘’Devant la situation actuelle que vit le monde et notre pays, la Jama’atou Ibadou Rahmane se sent interpellée. Notre devoir d’implication dans l’action pour un vrai changement est sans équivoque, comme nous y invite [...] Allah’’, a dit M. Babou
Dimanche 22 Janvier 2012
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016