Des quotidiens rapportent des scènes de violences politiques


Des quotidiens rapportent des scènes de violences politiques

Deux quotidiens sénégalais mettent en vitrine samedi les manifestations de la violence politique, tandis que leurs confrères ont suivi dans leur couverture les lignes de fracture qui séparent le candidat sortant Abdoulaye Wade de ses nombreux opposants.

Le quotidien Enquête annonce des ‘’rebondissements dans le dossier’’ de violences survenues devant la mairie de Mermoz/Sacré-Cœur, qui ont entraîné en prison le jeune maire socialiste Barthélémy Dias, suite à un meurtre devant ses locaux.

Le journal fait part de ‘’terribles révélations sur une affaire d’Etat’’, estimant que les éléments de l’enquête judiciaire montrent qu’‘’un piège a été tendu à Dias’’. ‘’Ndiol (un des accusés) avait téléphoné 10 fois au garde du corps du président Abdoulaye Wade en 1 heure’’, révèle Enquête.

Pour sa part, Walf Grand-Place note que ‘’la violence refait surface’’, moins d’une semaine après le début de 21 jours de campagne de l’élection présidentielle du 26 février 2012. Le journal illustre le propos d’une photo d’un jeune manifestant, caillasse en main, prêt à l’affrontement.

‘’La caravane de Macky Sall attaquée à Sagatta’’, signale Direct Info, à l’instar de Walf Grand-Place qui poursuit : ‘’Une permanence de Rewmi saccagée’’, ‘’Babacar Mbaye Ngaraf tabasse Youssou Touré’’, tandis que ‘’le M-23 avertit : +Il faut s’attendre au pire+’’.

A côté du fait divers politique, Focus met en ouverture le déplacement du candidat sortant dans le nord du Sénégal et relève : ‘’Dagana et Podor renouvelle le pacte avec Me Wade’’. ‘’Le Sopi (slogan de la majorité) n’a pas perdu le Nord’’.

Sur le même sujet, Le Soleil rapporte les déclarations du candidat Wade à Ndioum, Podor et Richard-Toll. ‘’Le Sénégal est sur le chemin du développement global’’, dit le président sortant qui a présenté des condoléances aux familles des victimes des évènements du 31 janvier dernier.

Le Soleil poursuit : ‘’Les candidats du M23 excluent le boycott’’, comme ces opposants l’avaient opéré aux élections législatives de juin 2007. Le journal d’ajouter : ‘’Oumar Hassimou Dia veut moderniser l’agriculture’’.

Wafadjri scrute les manifestations de la campagne électorale en Casamance (sud) et soutient que ‘’Wade (est) en terrain miné’’, à cause de l’adversité de responsables locaux de sa formation, le Parti démocratique sénégalais (PDS), Abdoulaye Baldé et Innocence Ntap Ndiaye.

A Dakar, l’ancien maire libéral de la ville mobilise les responsables et militants de la majorité pour soutenir leur candidat. ‘’En meeting politique au Point-E, Pape Diop fait le procès de Tanor, Niasse, Macky et Idy (des candidats de l’opposition)’’, rapporte Le Journal-Thiey.

‘’Celui qui votera pour Wade rendra compte à Dieu’’, semble répondre le candidat de Benno Sigil Senegaal, Moustapha Niasse, cité dans Le Populaire, tandis que le candidat indépendant Ibrahima Fall continue de conteste la validation de la candidature de Me Wade à un troisième mandat. ‘’Même la prière de Fadjr (aurore), c’est deux rakkas (cycles) et non trois’’, ironise le professeur Fall.

M. Fall et M. Niasse font partie des sept candidats membres de du M23, mouvement des forces vives de la nation qui se sont organisées le 23 juin 2011 pour s’opposer à une réforme constitutionnelle sur l’élection présidentielle.

‘’La majorité des leaders du M23 a fait le déplacement, vendredi, à Mbour pour présenter les condoléances du mouvement et de l’ensemble des +patriotes et démocrates+ à la famille de Mamadou Diop, l’étudiant tué lors de la manifestation du M23 à la place de l’obélisque le 27 janvier dernier’’, indique Sud Quotidien.

‘’Plusieurs candidats à la présidentielle, membres du regroupement étaient de la partie. Chacun d’eux a organisé une caravane électorale qui a sillonné la ville. Ce qui leur a permis de mobiliser grandement’’, ajoute le journal.

Par contre, l’Observateur affirme : ‘’Essoufflé, le M23 menacé de crash’’ d’ici la présidentielle 2012. ‘’Niasse se démarque et va en solo’’, note le journal. ‘’Je suis choqué par les attaques (provenant du M23)’’, rapporte L’Observateur qui cite Macky Sall. ‘’On est au courant que certains intermédiaires de candidats discutent avec le pouvoir’’, confie le coordonnateur du mouvement, Alioune Tine.

‘’Le retrait de la candidature de Wade n’est plus d’actualité’’, a déclaré M. Sall dans un entretien avec Le Pays qui descend en flammes la plateforme des candidats de l’opposition. ‘’Ragaillardi par la mobilisation exceptionnelle de Dagana, Me Wade espère un score de 95%’’, se félicite l’éditeur de ce journal.

Pour sa part, Le Quotidien rapporte une révélation de l’expert informaticien Bakar Ndiaye sur ‘’un dispositif de fraude’’ qui devrait favoriser le président sortant. ‘’Le plan de Wade pour passer au premier tour’’, écrit le journal.

Le journal sportif Lamb fait une incursion en politique pour faire part des doléances de lutteurs dont les slogans de combats sont repris par le candidat Wade dans sa campagne électorale. ‘’+Door Doorat+, +Dan Danate+ utilisés par Me Wade, Zoss réclame ses droits d’auteur au président’’.

En football, Walf Sports analyse la succession du sélectionneur national Amara Traoré. ‘’Les conditions et les objectifs qui attendent le coach étranger’’, indique le journal qui souligne aussi le sacre de l’arbitrage sénégalais. ‘’Badara Diatta va arbitrer sa première finale de CAN, avec Côte d’Ivoire-Zambie de dimanche.’
APS

Samedi 11 Février 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016