Des quartiers de Kaffrine engloutis par les pluies.

​Des quartiers à l'image de Ndiobène et Escale vivent encore les dégâts collatéraux des pluies de ce samedi 01 juillet 2017. Les inondations ont rendu inaccessibles certaines zones. C'est le cas au quartier Escale où se rendre au CEM Babacar Cobar NDAO est devenu presque impossible.


C'est aux environs de 5 h du matin que les fortes précipitations ont commencé à s'abattre sur la capitale du Ndoucoumane. La pluie ne s'arrêtera qu'à 7 h du matin après avoir atteint la barre des 45 millimètres rendant ainsi plusieurs routes de Kaffrine impraticables. Certains quartiers à l'image de Ndiobène et Escale sont difficiles d'accès. Le collège Babacar Cobar Ndao n'a pas échappé aux conséquences de ces fortes précipitations qui ont presque englouti l'établissement scolaire. Guinaw Rail n'est pas aussi en reste. Là aussi l'eau a envahi certaines maisons obligeant ainsi des habitants à chercher ailleurs. C'est dire que les populations commencent déjà à vivre sous la hantise des eaux de pluie en ce début d'hivernage.



Samedi 1 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :