Des maires de communes d’arrondissement ont rendu visite à Barthélémy Dias mardi


Des maires de communes d’arrondissement ont rendu visite à Barthélémy Dias mardi
Une dizaine de maires de communes d’arrondissement de Dakar, des élus de l’opposition pour la plupart, a rendu visite mardi au maire socialiste de Sacré-Cœur – Mermoz, Barthélémy Diaz, placé en garde-à-vue dans le cadre de l’enquête sur la mort du jeune Ndiaga Diop, jeudi.

M. Dias est au commissariat central de police de Dakar depuis samedi, après qu’un jeune homme a été tué jeudi lors de l’attaque de la mairie de Sacré-Cœur – Mermoz par nervis.

Parmi les maires venus au commissariat central de police se trouvaient celui de l’Alliance des forces de progrès (AFP, opposition) Ell Hadji Malick Diop (Point E), Abdoulaye Wilane (Kaffrine) et Doudou Issa Niasse (Biscuiterie) du Parti socialiste (PS, opposition) et celui du Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir) Moussa Sy (Parcelles Assainies).

Barthélémy Dias ‘’garde le moral et est prêt à surmonter cette épreuve’’, a dit M. Wilane, après avoir, en compagnie des autres maires, rencontré le mis en cause.

‘’La responsabilité de l’attaque survenue à la mairie de Sacré-Cœur – Mermoz incombe à l’Etat du Sénégal’’, a soutenu Moussa Sy.

Depuis vendredi, le commissariat central de police est le lieu de ralliement de militants de l’opposition et de maires d’arrondissement du pouvoir comme de l’opposition.

( APs )
Mardi 27 Décembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016