Des jeunes menacent de marcher vers le palais, d’autres s’y opposent


Des jeunes menacent de marcher vers le palais, d’autres s’y opposent

Des jeunes venus prendre part au rassemblement du Mouvement des forces vives de la Nation (M23) contre la validation de la candidature du président sortant Abdoulaye Wade ont menacé d’improviser une marche vers le palais de la République.

Mais ils se sont heurtés au refus d’autres jeunes manifestants qui appellent à tenir la manifestation à la place de l’Obélisque.

Face à la menace des jeunes de prendre la direction du centre ville, la police a barré une partie de la route y menant, bloquant en partie la circulation sur le boulevard du général de Gaulle.

Policiers et jeunes qui voulaient marcher vers le centre se sont ainsi fait face. Seule une trentaine de mètres séparaient les deux parties.

Mais d’autres jeunes se sont interposés pour appeler leurs camarades à tenir le rassemblement à la place de l’Obélisque.

Le M23, mis sur pied en juin après les manifestations contre le ticket présidentiel, s’oppose à la validation de la candidature du président sortant Abdoulaye Wade, par le Conseil constitutionnel.

Mardi 31 Janvier 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016