Des heures d’attentes à l’Aéroport international de Dakar: Un calvaire qui n’avait pas sa raison d’être


Des heures d’attentes à l’Aéroport international de Dakar: Un calvaire qui n’avait pas sa raison d’être
DAKARACTU.COM Les passagers qui devaient prendre leur vol ce vendredi 1er novembre, à 15 heures, se souviendront avec amertume de ce calvaire dû à une lenteur intolérable des services aéroportuaires, surtout du cotés des formalités de police d’embarquement. Figurez-vous que pour remplir ces formalités, seuls trois agents sont (ou se sont) préposés pour trois cents passagers en partance. Deux compagnies qui devaient embarquer ces voyageurs ont été contraintes de décaler leurs vols prévus à 15 heures, car en files longues comme une journée sans une goutte d’eau, leurs passagers ruminaient leur colère en avançant à pas de tortue.
La cause de ces désagréments ne peut être perçue que comme une légèreté des autorités aéroportuaires, car ils savent que devant ce rush, 15 voire même 20 agents ne seront pas de trop pour faciliter le départ des voyageurs ou laisser un bon souvenir aux visiteurs rentrants. Et ils n’ignorent rien de cette situation, car les vols sont programmés et le nombre des passagers connus d’avance. Une situation qu’un de vos serviteurs en partance pour la Côte d’Ivoire déplore. Car demain, quand le Doing Business parlera encore de manque de compétitivité, nos gouvernants, eux, crieront au scandale, sans regarder dans le miroir ou le rétroviseur.
Facilité ou passivité quand tu nous tiens !


Des heures d’attentes à l’Aéroport international de Dakar: Un calvaire qui n’avait pas sa raison d’être
Vendredi 1 Novembre 2013
Dakaractu




1.Posté par Idy2017 le 01/11/2013 16:50
L'AEROPORT A ETE CONFIE A UN ANCIEN PROMOTEUR DE LUTTE MR PAPE MAEL DIOP, LE RESULTAT EST VISIBLE. MACKY A VOULU SATISFAIRE LE QUOTA DES HOMOSEXUELS. MAIS TOT OU TARD IL REGRETTERA SON CHOIX. COMMENT QUELQU'UN QUI N'A AUCUNE EXPERIENCE EN MANAGEMENT AEROPORTUAIRE PEUT IL PILOTER L'AEROPORT DE DAKAR?

2.Posté par mbaye ndiaye le 01/11/2013 18:39
Les services de polices de frontiere ne relevent pas de l'autorité du Directeur General

3.Posté par Macky2012 le 01/11/2013 22:14
la sécurité n'a pas de prix. Ce système de contrôle devrait être mis en avant par rapport à tous les autres existants à l’aéroport. La politique n'a plus de place lorsqu'il s'agit de la sécurité de notre pays, la frontière en étant un maillon essentiel, surtout dans le contexte sous régional actuel. Le contrôle est plus stricte dans certains pays. Nous sommes un Etat souverain, ne l'oublions pas. Que Dieu bénisse le Sénégal et que ce système que beaucoup nous envie, soit étendu partout il le faudra (pourquoi pas au port aussi)...

4.Posté par dida le 01/11/2013 22:30
ça se passe ailleurs aussi. figurez vous que pour quitter Paris Orly le 11 octobre et venir sur Dakar nous avons eu à faire 04heures d'attentes en file avec seulement deux poste d'enregistrement pour plus de 600 personnes. on a du décaler les vols de 03h de temps. Donc ce n'est pas seulement à Dakar

5.Posté par Rte hibou le 02/11/2013 02:54
La bêtise consiste à dire: nous ne sommes pas les seuls cancres. Orly reçoit en une heure plus de passagers que le Senegal en un mois. Vivement l'arrivée des touristes. Ils passeront deux jours all.aéroport.

6.Posté par Christian le 02/11/2013 09:45
Je vois que les formalités de police à l'aéroport de Dakar sont toujours aussi défaillantes et il s'agit ici d'un euphémisme.
En janvier dernier, il a fallu trois heures d'attente à l'aéroport de Dakar pour effectuer les formalités de police. Il y avait des centaines de passagers face à trois policiers pour les contrôles, ce qui, eu égard aux informations dont l'administration dispose, relève d'un manque de compétence en matière de gestion de file d'attente et d'un manque de correction vis à vis des voyageurs. Il est donc évident qu'une telle situation ne laisse pas un bon souvenir de ce pays et j'ai entendu des touristes déclarer qu'ils ne remettront plus les pieds au Sénégal eu égard à cette situation.
Quant à Orly et ce n'est pas la première fois que je prends un vol international, les contrôles de police demandent un quart d'heure d'attente au grand maximum, si ce n'est aucune attente; il en est de même pour les contrôles de sécurité.

Le Sénégal a encore beaucoup à apprendre en matière de flux de passagers.

7.Posté par SENENMUT le 02/11/2013 10:15
Cf l'article : "Quelques autres urgences à l'Aéroport L.S.S" par Paap pur méra Diop. Excellent article sur le sujet

8.Posté par Banou Gaye le 02/11/2013 15:53
La situation était identique le dimanche 27/10. 2 Heures debout sous une très mauvaise aération.
4 Agents pour les vols AF, Corsair, Iberia et ABruxelles.
@MACKY2012: ne pas confondre la sécurité et l'incompétence ET la désorganisation. Ca toujours été le bordel et ça l'est davantage aujourd'hui en 2013.
A ce niveau d'incompétence, plus personne ne va se pointer au Sénégal.

9.Posté par pk le 03/11/2013 11:53
Je confirme. Moi j'ai galéré à l'arrivée à l'aéroport et au retour. Queue de malade, j'avais l'impression que j'allais passer la nuit dans l'aéroport et je ne pouvais pas appeler mes parents, les pauvres ils sont restés debout pendant plus de deux heures à m'attendre!!! Pourquoi ne pas agrandir l'aéroport et installer des bancs ou petits cafés pour qu'au moins nos familles puissent s'asseoir?? C grave sa, Macky doit vraiment bosser et arrêter de faire de la politique! Sou meunoul qu'il démissionne!

10.Posté par dioufy le 03/11/2013 14:39
ya des voleur comme sidy et ahmed au depart de laeroport c des agend de jet toure il arnake les touriste mauvé image pour le senegal

11.Posté par juide le 04/11/2013 08:07
ce sont des incapables

12.Posté par juide le 04/11/2013 08:08
l administrateur sapp thiotu ndeye pourquoi tu gardes mes posts



Dans la même rubrique :