Des élèves frondeurs brûlent la maison et le véhicule du maire de Dahra


Des élèves frondeurs brûlent la maison et le véhicule du maire de Dahra

Des élèves, qui réclament de bonnes conditions d’études, ont mis le feu mardi à la maison et à la voiture de Pape Alioune Sarr, maire de Dahra (223 Km, nord-est de Dakar), en dépit des arrangements trouvés par des personnalités locales.

Les ministres d’Etat Habib Sy et Djibo Kâ, ressortissants du département de Linguère, avaient remis 2,2 millions de francs CFA aux délégués d’élèves, pour régler la facture d’électricité du lycée, ouvert depuis trois ans, mais non encore électrifié.

Cependant, un autre groupe a profité de l’absence des gendarmes —mobilisées dans la visite du candidat Abdoulaye Wade à Ndogonou (3 Km de Dahra), pour incendier la maison et le véhicule 8x8 du maire, endommageant les pare-brise de deux ses véhicules.

Les lycéens et collégiens de la commune de Dahra ont organisé une marche pour dénoncer la grève des professeurs, la non-électrification du lycée. Ils avaient décidé de barrer la route au candidat des Forces alliées pour la victoire (FAL 2012).

‘’Depuis le début de l’année scolaire, nos cahiers de français restent vierges’’, dit Ibra Wade, en classe de terminale. Il déplore la prolongation des grèves des professeurs. ‘’Nous pâtissons du bras de fer entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants.’’

Mardi matin, les manifestants avaient observé un rassemblement devant les locaux de la mairie, suscitant une réaction de désapprobation des partisans du maire. Les heurts ont causé, chez les élèves, quatre blessés, admis au centre de santé de la commune.

Les frondeurs brûlaient des pneus sur la route nationale et tentaient de saccager l’hôtel de ville, avec des jets de pierres. Les éléments de la brigade de gendarmerie de Dahra, malgré leur renfort, ne parvenaient pas à disperser une foule en furie.

Pour se faire entendre, les collégiens et lycéens de la commune avaient décidé de barrer la route au candidat Abdoulaye Wade qui devait passer par Dahra pour aller, dans l’après-midi, à Linguère (40 Km, à l’est). Les forces de l’ordre veillaient au grain.
APS

Mercredi 22 Février 2012




1.Posté par ARDO le 22/02/2012 01:33
THIEYYY XALISSS


Des journalistes s’invitent au complot
Voilà qu’on n’a pas fini d’épiloguer sur le complot fomenté par Idrissa SECK contre le peuple sénégalais, qu’une certaine presse s’invite au débat et se présente en défenseur du Diable !
Convoqués dans un hôtel de la place par Idrissa SECK et son ami BARA TALL, des journalistes ont reçu des enveloppes d’argent dont la somme est comprise entre 500 000 et 1 000 000 f CFA. Et même deux patrons de presse ont été cités dans cette affaire. Parmi la DIZAINE de journalistes reçus par Idrissa Seck et BARA TALL, figurent d’honnêtes citoyens qui ont vendu la mèche. L’objectif visé à travers cette démarche antirépublicaine et antidémocratique, c’est de s’attaquer au président Wade et à son porte parole dans les éditions de demain mercredi 22 février, et essayer redorer l’image d’ Idrissa Seck auprès de ses bailleurs de fond qui n’ont pas cautionné le recrutement d’anciens militaires pour installer le CHAOS au Sénégal.
Une « conspiration » contre le peuple Sénégalais fomentée par des personnes « à la fois puissantes et dangereuses » tapies secrètement dans les arcanes des médias ». Comme pour dire l’ennemi du peuple sénégalais est à l’intérieur des murs, pas à l’extérieur.

2.Posté par OMSO le 22/02/2012 01:39
Si c'est vérifié ce que vous dite là . Idy doit être pendu et les journalistes ont failli à leur mission . vendre son pays ndaxx xalisss mome lolou bakhoul....

3.Posté par PAPY le 22/02/2012 01:43
yow ARDO meune nga doul lole , mé tey mome nékho wédi . Parce que kou mélni Mansour DIOP domou arame là . Lamp Fall daf fa sathie niou dakh ko . RFM mou tégue deal , deal ba todj , niou dakh ko . Chantage ak corruption la néké ZIK FM .



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016