Des élèves brulent le drapeau national à Bakel


Des élèves brulent le drapeau national à Bakel
DAKARACTU.COM  La crise au niveau scolaire et universitaire continue à faire son petit bonhomme de chemin. Et personne ne s’en occupe, tous sont concentrés sur la présidentielle prochaine. Etudiants et élèves passent leur journée à gambader et  à ne rien faire. Du coup, on s’adonne à beaucoup de violences. Bakel comme certaines villes du pays a connu sa journée de violence. A la faveur d'une marche, des élèves ont mis toute la ville en alerte. Ils ont barricadé tous les grands axes et même brûlé le drapeau national hissé au mât de la préfecture. Et cela n’a pas suffi car ils étaient déterminés à en découdre avec cette grève des enseignants, voulant mettre le feu au véhicule de l’inspection.Ils ont été arrêtés de justesse par les forces de l’ordre.
Jeudi 26 Janvier 2012




1.Posté par Nicolas le 26/01/2012 10:23
Bruler le drapeau national.
40% du budget pour en arriver à ça!!

2.Posté par albury le 26/01/2012 12:19
C'est un fait banal au Sénégal : les Baay Faal avaient attaqué un poste de gendarmerie et brulé le drapeau national à Darou Mouhty mais ils n'ont pas été inquiétés. Nous sommes au pays de l'impunité.

3.Posté par alboury le 26/01/2012 12:21
C'est un fait banal au Sénégal : les Baay Faal avaient attaqué un poste de gendarmerie et brulé le drapeau national à Darou Mouhty mais ils n'ont pas été inquiétés. Nous sommes au pays de l'impunité.

C'est pourquoi aussi des "ambualants" vont vendre des chaussettes au palais. chacun peut faire ce qu'il veut dans ce pays sans foi ni loi !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016