Des centaines de baleines meurent échouées en Nouvelle-Zélande


Plus de 400 baleines-pilotes se sont échouées sur une plage de Nouvelle-Zélande et près des trois quarts sont mortes, a annoncé vendredi le service de protection de l'environnement alors que des volontaires tentaient désespérément de secourir les survivantes.

D'après les autorités, il s'agit du troisième plus important échouage collectif de baleines jamais recensé en Nouvelle-Zélande, où de tels événements sont relativement fréquents.

Un nombre estimé à 416 baleines-pilotes, appelées également globicéphales, se sont échouées durant la nuit de jeudi à vendredi sur la plage de Farewell Spit dans la région de Golden Bay, dans l'extrême nord de l'île du Sud, l'une des deux principales îles qui forment la Nouvelle-Zélande.


Soixante-dix pour cent d'entre elles sont mortes et les secouristes s'affairaient pour repousser les survivantes vers le large. Mais les chances de succès semblent minces.

"Vu le nombre de baleines qui sont déjà mortes, on peut présumer que celles qui sont encore en vie sont en très mauvais état de santé", a déclaré à Radio New Zealand Andrew Lamason, directeur régional du service de la protection de l'environnement. "Alors, on se prépare à des moments assez traumatisants".
Vendredi 10 Février 2017
Dakaractu




1.Posté par babs le 11/02/2017 07:17
yakamti doul bakhoul des dauphins ngay wakh baleines maneu patial frokh



Dans la même rubrique :