Des ONG et associations continuent de dénoncer les politiques migratoires du Nord


Des ONG et associations continuent de dénoncer les politiques migratoires du Nord

Des représentants d’ONG et d’associations ont dénoncé une énième fois, dimanche à Dakar, les mesures imposées aux migrants des pays du Sud par ceux du Nord et exigé la réciprocité dans ce domaine.

‘’La Journée internationale des migrants est l’opportunité, pour nous les défenseurs de leurs droits et pour les autres aussi, de saluer les contributions positives des migrants dans les domaines culturel, social, économique, technique et politique’’, a expliqué Thierno Aliou Bâ, président de l’Union pour la solidarité et l’entraide (USE), une association sénégalaise.

Il participait, en même temps que des représentants d’autres associations et ONG, à une manifestation organisée à l’occasion de la Journée internationale des migrants.

Les migrants, qui soutiennent leur communauté d’origine et participent activement au développement des pays d’accueil en même temps, ‘’sont victimes de l’injustice sociale, du racisme et des violations de leur droits’’, a-t-il dénoncé, regrettant que ‘’nos dirigeants ne font rien pour les assister’’.

‘’Nos migrants souffrent pour se rendre dans les pays d’Europe, même s’ils détiennent des visas, alors que les ressortissants des pays européens entrent dans nos pays sans visa et sans difficulté’’, a dénoncé le député des Sénégalais de l’extérieur Amadou Ciré Sall.

Les pays du Sud doivent veiller à ‘’appliquer la réciprocité’’ à ceux du Nord en matière de politique migratoire, selon M. Sall.

Momar Talla Kane, le président du Conseil des organisations non gouvernementales d’appui au développement (CONGAD), s’est dit ‘’scandalisé’’ par les politiques de migratoires des pays du Nord.

‘’Comment se fait-il qu’on interdit à nos étudiants et à nos cadres de travailler en Europe pour nous imposer en retour des règles qui font que ce sont les entreprises européennes qui gagnent les marchés dans nos pays ?’’, s’est interrogé le président du CONGAD.

Les associations réunies à cette manifestation pour défendre les droits des migrants à l’occasion de cette journée qui leur est dédiée ont ‘’exigé que la lumière soit faite’’ sur le meurtre de deux ressortissants sénégalais, mardi à Florence (Italie).

Dimanche 18 Décembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016