Dernière phase du Procès Karim Wade : Après l’audition de Cheikh Tidiane Ndiaye, administrateur de AN- Média, l’étape des plaidoiries est annoncée


Dernière phase du Procès Karim Wade : Après l’audition de Cheikh Tidiane Ndiaye, administrateur de AN- Média, l’étape des plaidoiries est annoncée
La Cour de répression de l’enrichissement illicite poursuit bel et bien le procès Karim Wade, et en est actuellement à l’heure des plaidoiries. 
Seulement pour une trentaine de minutes, la Crei a entendu, ce mardi après-midi, le dernier administrateur de société, Cheikh Tidiane Ndiaye de AN- média.  Le témoin a souligné que ladite société ayant été déménagée depuis la période de l’instruction, de sorte qu'ils n’ont pu faire grand-chose pour son fonctionnement. 
Au cours de la présentation de son rapport Mr Ndiaye a relevé : «Avant de faire quoi que ce soit, on a d’abord fait l’audit du matériel qui est aujourd’hui stocké aux 4C. La voiture satellite qui était à Bamako depuis février 2013, nous avons pu la ramener à Dakar depuis le 24 janvier 2015 avec l’appui de l’ambassade du Sénégal au Mali». 
Ensuite, à la demande du substitut au procureur spécial, il va faire quelques précisions, une évaluation du matériel technique de la société correspondant à environ 450 millions de F Cfa et la valeur des émetteurs qui représente près de 1,200 milliard de F Cfa. «Jusqu’au moment où je vous parle, il y a 4 caméras qui coûtent cher et qui sont égarées dans la nature», a souligné Mr Ndiaye. 
«Avez- vous  tenté un procès contre Africable?» A cette question du bâtonnier Yérim Thiam, l’administrateur dira : «Oui. J’ai ouvert un procès contre Mr Sidibé d’Africable pour avoir utilisé la voiture satellite à Kidal durant au moins trois ans. Et, cette voiture peut générer 100 millions de F Cfa / an». 
Après l’audition de l’administrateur d’An- Média, Cheikh Tidiane Ndiaye, le président de la Crei, Henri Grégoire Diop, «estime que les débats sont clos et l’on pourra entamer les plaidoiries dès lundi.»
Le co- prévenu et ami de Karim Wade sera-t-il bientôt libre ? Car, suite à la demande de mise en liberté formulée par le prévenu Mamadou Pouye, la Crei a décidé de mettre l’affaire en délibéré ce lundi... 
 
Mardi 10 Février 2015
Dakaractu




1.Posté par lu le 10/02/2015 20:26

des employes de la crei sont les temoins comme cheikh tidiane, ndiaye, abdoulaye sylla,alboury ndao. leur emploi en depend. le proces est donc termine sans aucune preuve. quelle comedie de justice:
Dans un proces cest des pieces a conviction et non des paroles a conviction
comme la bien dit xeme



Dans la même rubrique :