Dernière minute: les responsables des jeunes des partis d'opposition signent et déposent la même lettre que Malick Noël Seck au Conseil constitutionnel.


Dernière minute: les responsables des jeunes des partis d'opposition signent et déposent la même lettre que Malick Noël Seck au Conseil constitutionnel.
DAKARACTU.COM  Au moment où ces lignes sont écrites, les responsables des jeunes de l'APR (Abdou Mbow), de Rewmi (Thierno Bocoum), de Fdes (Cheikh Diop), du PS (Mamadou Mbodj Diouf), du PIT (Samuel Boubane), de Bess Dou Niakk (Aïda Niang), de la LD (Ibou Lopez), de l'AFP (Babacar Fall)... ont pénétré dans l'enceinte du Conseil constitutionnel en dépit de la présence d'un cordon policier à la porte. Ils ont tous signé la lettre pour laquelle Malick Noël Seck de Convergence socialiste est aujourd'hui détenu et vont la déposer au niveau de la Cour. Après quoi ils se retrouveront au siège de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme (Raddho) afin de faire le point sur cette action du jour, élément d'une stratégie globale qu'ils entendent décliner jusqu'à la libération de leur camarade. Dakaractu va y revenir.   
Jeudi 3 Novembre 2011




1.Posté par MAHANTA le 03/11/2011 13:27
Belle initiative nous sortant des sentiers battus d'une opposition timorée et attentiste.

Félicitations à ces jeunes, et à Jean Paul Dias.

2.Posté par KOCC le 03/11/2011 13:52
DU N IMPORTE QUOI CES JEUNES IRREFLECHIS, C EST TOUJOURS LA LETTRE DE NOEL SECK MEME SI VOUS L AVEZ TOUS SIGNEZ, RIEN N A CHANGE, L IDEALE SERAIT D ECRIRE VOTRE PROPRE LETTRE AVEC DES MENACES C EST VRAIMENT NUL CES POLITICIENS



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016