Dernière minute : la caravane s'Idy vient de quitter l'avenue Ponty.


Dernière minute : la caravane s'Idy vient de quitter l'avenue Ponty.
Après s'être rendue à l'avenue Ponty malgré le barrage de policiers, la caravane d'Idrissa Seck vient de quitter l'avenue Ponty. Idrissa Seck fait le tour du plateau avec ses militants.
Vendredi 24 Février 2012




1.Posté par LE PATRIOTE le 24/02/2012 19:11
IDY m'a surpris, et agréablement. il vient de me montrer qu'il est un homme qui respecte sa signature, un homme de principe tout comme Ibrahima Fall et le jeune Bamba Dièye.ils méritent la confiance du peuple, je ne serai pas de ceux là qui mettront à la tête de ce pays un homme qui ne s'est pas fichu de respecter son engagement au sein du M23. on ne peut pas signer une chose et faire son contraire. ce faux de dire qu'ils avaient pas de programmes, encore moins de moyens pour battre campagne, c'est n'importe quoi car ils ont tous dévoilé leur programmes respectifs. mais avaient pris un engagement et ont tenu de le respecter. UN GRAND BRAVO A CES MESSIEURS. pour NOUS il y a 13 CANDIDATS, vous pouvez racontez ce que vous voulez mais l'intrus n'aura rien car je connais des gens de son parti qui disent qu'ils voteront pas pour lui pour l’intérêt suprême de la nation mais aussi pour la stabilité sociale.
que le meilleur parmi les 13 aux yeux des citoyens gagne et se met vite au travail car le pays a été détruit profondément

2.Posté par IDY4EVER le 24/02/2012 19:12
IDY l'homme de la situation

3.Posté par surpris le 24/02/2012 19:26
je suis vraiment surpris par idrissa seck de par sa demarche. j'avais pensé qu il allait battre campagne mais a mon avis il a fait un bon choix vraiment j,ai ete surpris agreablement. Vive ibrahima fall bamba dieye et idy

4.Posté par teussss le 24/02/2012 20:46
la Nation sénégalaise se trouve encore, aujourd’hui, a un autre tournant de son Histoire. Et il s’agit encore là, de choisir entre d’une part la Liberté, la Démocratie et de l’autre, l’asservissement par un clan décidé vaille que vaille à préserver ses acquis et qui veut substituer une monarchie a une République démocratique chantée partout en Afrique, il n’ya guère longtemps. Pour ce faire, ces hommes et femmes comptent sur l’intimidation, la fraude électorale et la complicité active ou passive de marabouts et de prétendus porteurs de voies corrompus à coup de milliards provenant des impôts des pauvres contribuables sénégalais.
Alors, le choix qui s’offre à la Nation est simple : faire profil bas et attendre que le bon dieu vienne à notre secours ou alors, à l’instar des peuples du continent qui ont su prendre leur destin en main, faire front et installer définitivement notre pays et de manière irréversible dans la démocratie , la liberté et le respect des droits humains .
Sans hésiter, le choix est vite fait et les générations futures ne nous pardonneront jamais de n’avoir pas résisté et de lutter pour les valeurs fondatrices de la dignité humaine que sont la LIBERTE, la VERITE et la JUSTICE jusqu’au sacrifice suprême.
Et, à ceux qui, repus nous invitent à cultiver la paix, nous répondrons que, pour être juste, la paix doit être fondée sur la vérité et que le seul combat qui vaille est le combat pour la LIBERTE.

5.Posté par First Things First le 25/02/2012 01:24
Des Leaders visionnaires, courageux et constants ont mené une Campagne de Pédagogie Citoyenne pour un Sénégal Nouveau. Ce combat n’est pas sophistiqué pour le Sénégal, ni pour l’Afrique, plutôt un pari pour les citoyens avertis et majoritaires demain. BRAVOS ! BRAVOS !
Un Etat de Droit, c’est d’abord la lutte pour le Respect de la Constitution. Seuls les Vrais Leaders comprennent l’importance de cet enjeu pour construire un Etat moderne au service du Citoyen. First Things First !!!
Des Leaders visionnaires, courageux et constants ont mené une Campagne de Pédagogie Citoyenne pour un Sénégal Nouveau. Ce combat n’est pas sophistiqué pour le Sénégal, ni pour l’Afrique, plutôt un pari pour les citoyens avertis et majoritaires demain. BRAVOS ! BRAVOS !
Un Etat de Droit, c’est d’abord la lutte pour le Respect de la Constitution. Seuls les Vrais Leaders comprennent l’importance de cet enjeu pour construire un Etat moderne au service du Citoyen. First Things First !!!

6.Posté par line le 25/02/2012 01:30
il n a pas de moyens ni la credibilite encore moins l honnete pour faire la campagne e c un alibi kil a eu ..



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016